L’association

Dans le cadre de son action de défense des espaces naturels SNP a pour objectif de mobiliser tous les acteurs concernés particuliers, entreprises d’espaces verts, institutions, pour mener une lutte résolue contre les tueurs de palmiers le Charançon Rouge et le Paysandisia Archon

Revue De Presse

L’actualité en France et à travers le monde

Représentation

Colloques, conférences, réunions

Derniers articles

    23 novembre, par Rédaction SNP

    La colère des pétitionnaires...... niçois

    Ils sont furieux les niçois pieds-noirs et les autres, amoureux du palmier des deux côtés de la Méditerranée, ils ne comprennent plus que sous couvert d’une politique écologiste basique leurs palmiers patrimoine centenaires (...)

    19 novembre, par Rédaction SNP

    Qu’est-ce que le push and pull ?

    Intéressante communication de cette organisation internationale et de son programme ICIPE de maîtrise biologique d’un ravageur apparemment extrêmement redoutable à l’échelle du continent africain. Pourquoi de telles technologies (...)

    18 novembre, par Rédaction SNP

    Tous à Monaco.... le 15 décembre

    Désormais régulières ces rencontres à l’initiative de la direction de l’aménagement urbain de la principauté * élaborées en collaboration avec Robert Catellana Listephoenix, l’association des Fous de Palmiers et SNP permettent de (...)

0 | 5 | 10 | 15 | 20 | 25 | 30 | 35 | 40 | ... | 1505

Edito

Edito , octobre 2017

2 novembre, par Rédaction SNP

Chers amis et passionnés du palmier,
Depuis un mois nous avons réussi à mettre au point une position cohérente harmonisée avec les "Fous de Palmiers" vis-à-vis de l’administration centrale française, en particulier concernant une vision commune de l’éventuelle réforme de la réglementation en réponse au "lâchage" de la Commission Européenne. Nos deux associations ont convenu de conduire une campagne de communication sur ce sujet. Ensemble, nous affirmons que l’enjeu est en termes d’offre de produits beaucoup plus que dans leur encadrement militant.
Nous avons fait avancer le dossier piégeage par notre présence au colloque de Gammarth en Tunisie et par une question écrite à l’Assemblée nationale de la députée Geneviève Lévy, d’autres contacts sont en négociation.
Sur le terrain nous avons développé une collaboration avec la Fredon Corse, le Parc National de Port-Cros et les jardins botaniques de la Riviera franco-italienne.
Nous avons approché (...)