Accueil > Documentation > Lanceur d’alerte > Wanted.... Paysandisia Archon

Wanted.... Paysandisia Archon

mercredi 14 mars 2018 - Rédaction SNP

Ça y est, BIOLINE vient d’alimenter son application GEOINSECTA en y incluant le Paysandisia archon après une autre calamité, la Pyrale du buis (Cydalima perspectalis). On pourra donc dans quelques semaines procéder à des signalements et recevoir ceux des membres du réseau, pour la même commune. L’apport essentiel de cette application est la mobilisation des différents acteurs mais aussi la détection précoce de la présence de ce ravageur particulièrement importante dans la perspective de traitements 100 % bio.

 Il faut donc que tous nos adhérents s’inscrivent à cette application gratuite iPhone et Android prennent en main le problème du papillon palmivore Paysandisia archon et défendent ainsi les patrimoines publics et privés essentiellement de Trachycarpus fortuneï, Chamaerops humilis, Phoenix canariensis, se rapprochent de leurs mairies respectives pour demander la promotion de cette application sur le site de la ville.

Dans un prochain post nous aborderont la question ( qui n’est volontairement pas traitée par Géoinsecta) des traitements à mettre en œuvre contre ce ravageur.

 

Portfolio

Derniers articles

20 mai, par Rédaction SNP

Prix Lions Club 2019 de l’innovation environnementale

Communiqué de M2 I life Science (Philippe Guerret President chez M2I Life Sciences)
"Très fier de notre partenaire la société Bioassays France qui a reçu le samedi 18 mai en la présence de monsieur Lionnel Luca Vice Président (...)

19 mai, par Rédaction SNP

FR 2 JT 13 h 17/05/19 (sujet n°10)

http://screencast-o-matic.com/watch/cqhqo0ThRR
Deux thèmes abordés :
1/ Utilisation de drones : vieille revendication de l’applicateur attitré qui l’a donc utilisé depuis deux ans dans le cadre d’une expérimentation. (...)

Edito

Edito d’avril 2019

8 mai, par Rédaction SNP

Chers amis et passionnés du palmier,
Le charançon rouge va bientôt prendre son envol et le papillon dans quelques jours aussi : quel cadre légal pour en contrôler l’expansion ? Nous sommes dans l’attente du nouvel arrêté de lutte qui nous l’espérons ardemment visera aussi le papillon. Les associations propriétaires, les collectivités locales, les FREDON ont été invitées à donner leur avis sur un projet. Le projet définitif devant (...)