Accueil > Documentation > Diagnostic préventif > Vol au dessus d’un nid de charançons...

Vol au dessus d’un nid de charançons...

samedi 8 mars 2014 - Rédaction SNP

Avec tout le respect que nous lui devons, Jean-Sébastien VIALATTE  aurait été plus inspiré de réagir à notre SMS urgent pour débattre avec lui des négociations avec le ministère DGAL que de laisser son service environnement faire joujou avec les drones ! ( bien que ce dernier semble très prudent dans son appréciation première ). 

Nous avons déjà traité ce sujet récemment http://www.sauvonsnospalmiers.fr/spip.php?article729. On est toujours tenté par la nouveauté ; les drones on les aime tous sauf les talibans ! Mais au delà des drones grand public, les prix s’envolent et on sait qu’il y aura vite des restrictions administratives d’usage. Il faut garder nos sous pour les grands enjeux de la prévention qui n’a rien à voir avec l’observation qui ne fait que constater en l’état actuel de nos outils de mesure, que nos palmiers sont déjà bien infectés et qu’ils vont demander de lourdes dépenses appelant des compétences pointues avec un taux de casse non négligeable. Non, il faut traiter préventivement et systématiquement. Il existe des solutions économiques déjà et bientôt sans doute avec l’endothérapie EMAB.

http://www.ouest-var.net/actualite/six-fours-environnement-un-drone-pour-sauver-nos-palmiers-8290.html

La France a été le premier pays européen à s’être doté d’un cadre législatif via l’arrêté du 11 avril 2012 (à revoir dans 18 mois ) limite au delà de laquelle ça se complique beaucoup 25 kg . Mais en ZNA sur l’espace public avec un produit classé produits phytopharmaceutiques au e-phy R36/38 R43 Risque de Toxicologie Xi ......... ça doit poser d’autres problèmes en particulier d’assurance.

 

Portfolio

Derniers articles

8 décembre, par Rédaction SNP

FAO 2020 L’année internationale de la protection des plantes

Rappel : version française changer la langue de l’original puis revenir au français.
S’il en était encore besoin, la démarche historique de la FAO confirme la nécessité de protéger aussi le patrimoine des palmiers de (...)

7 décembre, par Rédaction SNP

Dominique Coutinot N° 56

Encore plus important que d’habitude.... le formidable travail gratuit on ne le dira jamais assez , de Dominique Coutinot.
Tentez de lire la réglementation phytosanitaire en vigueur au 14 décembre 2019
Rassurez-vous un (...)

6 décembre, par Rédaction SNP

Mouvement préfectoral chez les Fous de Palmiers

Le président Pierre Olivier Albano communique : "Modifications organisation relative aux problématiques des ravageurs de palmiers.
L’organisation régionale est désormais la suivante, en particulier pour les réunions CROSPAV (...)

Edito

Edito d’octobre 2019

30 novembre, par Rédaction SNP

Chers amis et passionnés du palmier,
Assez peu de posts ce mois-ci, en dehors de la publication de l’article dans PHYTOMA à la signature d’Éric Chapin (Cosave, Lien Horticole....) " charançon rouge du palmier : évolutions techniques et réglementaires et auquel nous avons modestement participé ce qui est tout de même, une première.
Ce mois-ci a été aussi celui de l’annonce du colloque sur les Ravageurs de Palmiers, fin novembre à Monaco (...)