Accueil > Réglementation > Importation > Visa pour macro-organismes non indigènes en lutte Bio

Visa pour macro-organismes non indigènes en lutte Bio

mercredi 22 avril 2015 - Rédaction SNP

Arrêté du 26 février 2015 établissant la liste des macro-organismes non indigènes utiles aux végétaux, notamment dans le cadre de la lutte biologique dispensés de demande d’autorisation d’entrée sur un territoire et d’introduction dans l’environnement

http://legifrance.gouv.fr/affichTexte.do;jsessionid=?cidTexte=JORFTEXT000030511750&dateTexte=&oldAction=dernierJO&categorieLien=id

Dans la liste on trouve en ce qui concerne la lutte contre les ravageurs de palmier, les fameux nématodes prédateurs du CRP et du PA. Bien sûr ceci va calmer les ardeurs de ceux qui auraient voulu organiser un peu plus de concurrence en développant les importations de cet auxiliaire. Ils sont cependant sept acteurs importants par ailleurs. Certains sont assez discrets c’est en particulier le cas de Syngenta .......

Derniers articles

14 novembre, par Rédaction SNP

Piégeage : tous avec la Casa....

Nous proposons un autre type de piège chargé de la même phéromone, en même temps nous soutenons fermement la politique de piégeage de la Casa ainsi que celle de la Cavem.
Son efficacité est d’autant plus grande que des (...)

13 novembre, par Rédaction SNP

Un autre regard sur le piégeage massif

La mouche de l’olive est un grand fléau de l’oléiculture. En même temps grand consommateur de phytosanitaires autrefois du diméthoate. la pratique de piégeage massif est vite apparue comme une alternative crédible. Mais comme (...)

Edito

Edito d’octobre 2018

12 novembre, par Rédaction SNP

Chers amis et passionnés du palmier,
Sans l’avoir voulu nous sommes récompensés d’avoir un peu tardé dans la sortie de cet édito. Les 15 grands élus que nous avions solennellement saisi de graves difficultés consécutives à la suppression du Confidor et à l’abandon européen de la lutte obligatoire contre le CRP semblaient totalement insensibles à notre cause.
Sauf un, le Maire de Menton : (...)