Accueil > Partenaires*Pro > Plantes & Cités > Veille technologique ZNA (P&C)

Veille technologique ZNA (P&C)

vendredi 26 septembre 2014 - Rédaction SNP

Cette veille technologique Plantes & Cités relate un article très intéressant sur le CRP d’Horticulture & paysages que nous avions déjà commenté le 31 juillet.... PREM’S

http://www.sauvonsnospalmiers.fr/spip.php?article883&var_mode=calcul

Par ailleurs elle reproduit l’arrêté du 15 septembre 2014 relatif aux conditions d’épandage par voie aérienne des produits mentionnés à l’article L. 253-8 du code rural et de la pêche maritime.

http://www.legifrance.gouv.fr/affichTexte.do?cidTexte=JORFTEXT000029470683&dateTexte=&categorieLien=id

En dehors des restrictions concernant l’utilisation des drones en zones urbaines ( Toulon et ses cibles nucléaires à la portée des fous de Dieu !!), on voit mal une dérogation accordée pour l’épandage de traitements qui viennent en concurrence avec d’autres.

"conditions dans lesquelles peuvent être accordées des dérogations provisoires à l’interdiction de procéder à ces épandages, dès lors qu’il n’existe pas de solution alternative"

CQFD .......

 

Derniers articles

25 mai, par Rédaction SNP

Beauveria bassiana souche NPP111B005 : avis sur l’AMM

lien : http://www.sauvonsnospalmiers.fr/le-beauveria-ca-se-precise.html
L’avis de l’ANSES et l’AMM délivrée pour la préparation Ary-0711b-01 à base de la souche de microorganisme Beauveria bassiana souche NPP111B005, de la (...)

22 mai, par Rédaction SNP

Newsletter n°14

Nous évoquons très volontiers nos excellentes relations avec cette association société savante du monde palmophile. Notre mission est par nature beaucoup plus militante au service de tous les propriétaires de palmiers même (...)

Edito

Edito d’avril 2018

6 mai, par Rédaction SNP

Chers amis et passionnés du palmier,
Nous avons poursuivi notre lobbying au bon sens du terme pour plaider l’évidence du maintien pour moins de 24 mois encore du seul phytosanitaire à notre disposition, en l’absence, espérons-le provisoire, de solutions biologiques de remplacement. Quasiment impossible de mobiliser la presse face aux grands censeurs de l’écologiquement correct.....
Nous avons donc saisi à deux reprises la Direction (...)