Accueil > L’association > Vie de l’association > Valeureuse arrivée de la division Languedoc-Roussillon

Valeureuse arrivée de la division Languedoc-Roussillon

mardi 6 mars 2012 - Rédaction SNP

 voici le mail que nous venons de recevoir :

 nous mettons immédiatement tout en oeuvre pour aider nos amis du Languedoc-Roussillon. Michel Ferry est en copie et les représentants de ce département seront nos invités lors de la grande conférence du 19 avril que nous ambitionnons de tenir Palais du Pharo à Marseille...................

bonjour M. PIETRA,

je vous adresse ce mail car nous allons avoir besoin de vous ici en Languedoc-Roussillon.

Depuis très longtemps déjà, je préconise l’utilisation de systémiques par injection dans les stipes mais les décideurs français et les DRAAF n’ont pas pris en France cette direction jusqu’à présent...Dommage car trop de temps a déjà été perdu. Je me réjouis très vivement des travaux considérables de recherche menés par M. Michel FERRY de l’INRA de Montpellier, en liaison, avec le comité de lutte franco espagnol contre CRP sur l’espèce PHOENIX à Elché dont il est un éminent personnage .

Mais il nous faudra être fort pour convaincre les politiques et l’administration de ne pas s’enfermer dans l’erreur et d’autoriser la pratique de l’endothérapie, tout en accompagnant la mise en oeuvre de cette mesure chez les particuliers ...si elle accepte de l’autoriser comme certains de nos pays voisins l’ont déjà fait !
Or nous n’avons pas ici de "locomotives" comme certains maires chez vous, notamment celui de Toulon, Hubert FALCO qui vient d’interpeler le 1er ministre à ce sujet. De ce fait, il est à craindre que nous n’ayons pas de COPIL par département, par commune et que le languedoc roussillon soit encore laissé pour compte dans ce combat car notre population de palmiers est très inférieure à la vôtre et l’impact touristique moindre que celui de la Riviéra.
Or face à ce prédateur, il faut une extrème solidarité, pas de failles ! (public/privés dans toutes les régions du bassin méditerranéen, y compris du nord africain où les palmeraies de dattiers vont souffrir de la contamination par CRP jusqu’en CROATIE peut-être même...).
 Les élus ici sont pour la plupart en général assez débordés par le problème. Ils ne répondent pas aux interrogations que leur posent leurs concitoyens, et s’en remettent au PALMANEM !!! comme solution donnée en pâture pour calmer l’exaspération de certains. Mal informés pour d’autres ou peu réceptifs, on n’avance pas, et il est à craindre, que les préoccupations pour la conduite des campagnes électorales que le calendrier politique va précipiter au printemps prochain l’emporte sur les vrais enjeux écologiques liés à la sauvegarde de ce patrimoine cultural menacé . Et le charançon dans tout ça ? Il ne cesse de se reproduire, il avance et va bientôt entamer ses vols de printemps. Pouvons nous installer un maillage, un réseau interrégional et interdépartemental pour renforcer nos liens ???. Pourrions nous impliquer les conseils généraux des départements méditerranéens pour confronter leurs expériences et coordonner les moyens de lutte ?. l faut forcer les consciences des décideurs, autrement demain, il sera trop tard.
Je suis basé dans la région de Perpignan et j’ai déjà signalé plusieurs spécimens de canariensis (moins majestueux que chez vous dans le Var) mais déjà ravagés par le CRP. Le CRP est aussi chez nous.
Ne faisons aucune confiance à ceux qui vous dirons que nous pêchons par pessimisme pour minimiser notre détermination. Je me suis rendu chez vous dans le VAR il y a une dizaine de jours sur le territoire communal de la Cadière et de Saint Cyr les Lècques et il est vrai que bon nombre de vos canariensis sont déjà transformés en TOTEM ! Ce n’est pas acceptable de voir cela. Je partage vos constats. Quand CRP aura décimé les phoenix, il parasitera en grande masse les autres variétés de palmiers d’ornements quelle que soit leur taille ou leur vigueur. CRP aurait même une aptitude à contaminer les cycadales...
Nous avons besoins de vous !. Vous avez besoin de nous !. Vous pouvez transférer svp mon mail directement à Michel FERRY. Nous avons besoin de LUI !.
Nous comptons sur vous. Aidons nous d’internet pour renverser l’ordre des choses et enclencher ainsi un processus de lutte beaucoup plus sérieux et efficace que les timides moyens actuellement mis en oeuvre pour tenter d’éradiquer ce terrible ravageur avant qu’il n’en soit trop tard !.
Palmièrement votre, et dans l’attente de vos nouvelles Monsieur PIETRA et à toute votre association.
Cordialement.
M. BALEN 

Derniers articles

22 mai, par Rédaction SNP

Tunisie : CRP dans la palmeraie ?

https://www.tunisienumerique.com/tunisie-les-palmiers-dattiers-de-kebili-risquent-detre-decimes-par-le-charancon-rouge
Attendons des précisions et probable confirmation. Il faudrait lancer une grande opération TIS . (...)

20 mai, par Rédaction SNP

Prix Lions Club 2019 de l’innovation environnementale

Communiqué de M2 I life Science (Philippe Guerret President chez M2I Life Sciences)
"Très fier de notre partenaire la société Bioassays France qui a reçu le samedi 18 mai en la présence de monsieur Lionnel Luca Vice Président (...)

19 mai, par Rédaction SNP

FR 2 JT 13 h 17/05/19 (sujet n°10)

http://screencast-o-matic.com/watch/cqhqo0ThRR
Deux thèmes abordés :
1/ Utilisation de drones : vieille revendication de l’applicateur attitré qui l’a donc utilisé depuis deux ans dans le cadre d’une expérimentation. (...)

Edito

Edito d’avril 2019

8 mai, par Rédaction SNP

Chers amis et passionnés du palmier,
Le charançon rouge va bientôt prendre son envol et le papillon dans quelques jours aussi : quel cadre légal pour en contrôler l’expansion ? Nous sommes dans l’attente du nouvel arrêté de lutte qui nous l’espérons ardemment visera aussi le papillon. Les associations propriétaires, les collectivités locales, les FREDON ont été invitées à donner leur avis sur un projet. Le projet définitif devant (...)