Accueil > Documentation > L’endothérapie & Syngenta > UNIPHOR AG de nouvelles perspectives....

UNIPHOR AG de nouvelles perspectives....

samedi 29 septembre 2012 - Rédaction SNP

 A l’invitation du président Max Bauer nous nous sommes rendus à l’assemblée générale de ce syndicat horticole qui s’est tenue à Hyéres le 25 septembre.

 Comme le relate correctement l’article de Var Matin en PJ le président de l’Uniphor donne des informations sur l’expérimentation du traitement de l’injection ( endothérapie) dans deux communautés de communes du Var. Il apparaît que cette expérimentation n’a pas vraiment démarré selon nous, compte tenu d’une très insuffisante mobilisation* voire même une inexplicable hostilité des collectivités locales concernées

 Il fait également part de ses réserves concernant la molécule utilisée ainsi que ses conditions de sa mise en oeuvre. Rappelons que notre association tout en partageant ces critiques était déterminée à s’engager dans cette expérimentation si les collectivités l’avaient sollicité.

 Il fait également part de la nécessité de mettre en place de toute urgence sous forme d’endothérapie des molécules d’une rémanence suffisante ultime tentative pour stopper la déferlante du CRP.

 Nous partageons totalement ce point de vue et appelons de nos vœux l’ouverture de discussions avec le Ministère ( MAAF) pour la rédaction d’un avenant à l’arrêté du 23 mars 2012

La relation faite par la revue" en pays varois" comporte quelques précisions de plus :

1- l’opinion très pessimiste et très critique du directeur de la Fredon en charge de la question de la protection des végétaux pour le compte du Ministère sur le dossier CRP.

2- le jugement de la chambre d’agriculture par son administrateur membre du copil sur la gouvernance, en effet très perfectible, de cette structure. 

3- l’affirmation par le député GIRAN de l’urgence d’une rencontre avec le ministre pour tenter de faire admettre la nécessité de poursuivre l’expérience endothérapie de l’étendre à tout le var et surtout d’autoriser la mise en œuvre de nouvelles molécules à la fois meilleures et plus rémanentes.

sauf à notre connaissance Saint-Mandrier, Six fours, La Garde.

Derniers articles

16 septembre, par Rédaction SNP

La chienlit......!!!

Cette dépêche de l’AFP, reprise en boucle par nombreux supports locaux ou nationaux décrit succinctement la grande confusion qui règne dans l’organisation de cette lutte contre le charançon rouge.
Tous les maires concernés (...)

13 septembre, par Rédaction SNP

Le charançon du bout du monde…

DescriptionPenrhyn est le nom de l’atoll le plus septentrional de l’archipel des îles Cook. Appelé également Tongareva ou Mangarongaro, il est situé à environ 1 200 kilomètres au nord-est de Rarotonga. Il s’agit d’un atoll dont le (...)

12 septembre, par Rédaction SNP

Cannes : début de lutte intégrée contre CRP

Nous saluons ce début de communication très prometteur en espérant que les autres collectivités viendront rapidement y trouver l’inspiration. Il apparaît d’ores et déjà évident que la ville de Cannes sera une des premières à (...)

Edito

Edito de aôut 2019

19 septembre, par Rédaction SNP

Chers amis et passionnés du palmier,
Le nouvel arrêté est publié depuis le 25 juin mais les communes qui se considèrent comme les plus impliquées ( elles ont sauf exception, adopté la stratégie d’injection de l’insecticide dénommé Revive) n’ont pas l’air de l’apprécier beaucoup..."Que le ministère abandonne les traitements préventifs sauf pour les communes volontaires, c’est mortifère", reproche Daniel Chabernaud CMSP -ProPalmes83. Le député des (...)