Accueil > Documentation > L’endothérapie & Syngenta > UNIPHOR AG de nouvelles perspectives....

UNIPHOR AG de nouvelles perspectives....

samedi 29 septembre 2012 - Rédaction SNP

 A l’invitation du président Max Bauer nous nous sommes rendus à l’assemblée générale de ce syndicat horticole qui s’est tenue à Hyéres le 25 septembre.

 Comme le relate correctement l’article de Var Matin en PJ le président de l’Uniphor donne des informations sur l’expérimentation du traitement de l’injection ( endothérapie) dans deux communautés de communes du Var. Il apparaît que cette expérimentation n’a pas vraiment démarré selon nous, compte tenu d’une très insuffisante mobilisation* voire même une inexplicable hostilité des collectivités locales concernées

 Il fait également part de ses réserves concernant la molécule utilisée ainsi que ses conditions de sa mise en oeuvre. Rappelons que notre association tout en partageant ces critiques était déterminée à s’engager dans cette expérimentation si les collectivités l’avaient sollicité.

 Il fait également part de la nécessité de mettre en place de toute urgence sous forme d’endothérapie des molécules d’une rémanence suffisante ultime tentative pour stopper la déferlante du CRP.

 Nous partageons totalement ce point de vue et appelons de nos vœux l’ouverture de discussions avec le Ministère ( MAAF) pour la rédaction d’un avenant à l’arrêté du 23 mars 2012

La relation faite par la revue" en pays varois" comporte quelques précisions de plus :

1- l’opinion très pessimiste et très critique du directeur de la Fredon en charge de la question de la protection des végétaux pour le compte du Ministère sur le dossier CRP.

2- le jugement de la chambre d’agriculture par son administrateur membre du copil sur la gouvernance, en effet très perfectible, de cette structure. 

3- l’affirmation par le député GIRAN de l’urgence d’une rencontre avec le ministre pour tenter de faire admettre la nécessité de poursuivre l’expérience endothérapie de l’étendre à tout le var et surtout d’autoriser la mise en œuvre de nouvelles molécules à la fois meilleures et plus rémanentes.

sauf à notre connaissance Saint-Mandrier, Six fours, La Garde.

Derniers articles

17 octobre, par Rédaction SNP

Un inventaire pas forcément rassurant...

L’éditeur égyptien HINDAWI nous livre un article bref qui attire l’attention sur le constat que les solutions naturelles sont pas toutes sans danger. Faut-il pour autant s’en désintéresser ? au contraire puisque la France (...)

17 octobre, par Rédaction SNP

Le retour de l’azadirachtin (Neem) ?

Cou-cou la re-voilà. La fameuse huile de Neem molécule Azadirachtine que l’on croyait enterrée sous l’accusation infamante de perturbateur endocrinien, referait-elle surface ? En tout cas c’est ce que pense le Canada, (...)

Edito

Edito de septembre 2018

14 octobre, par Rédaction SNP

Chers amis et passionnés du palmier,
Nous avions prévu de terminer ce mois de septembre par une réunion de professionnels et de collectivités pour faire un point complet réglementaire et technique sur les ravageurs de palmiers. Les gendarmes du golf hôtel à Hyères avaient accepté de nous recevoir car ils sont très investis dans la défense de leur patrimoine palmiers et ils accueillent depuis des années les formations Art. 15 de la chambre (...)