Accueil > Réglementation > Réglementation / Obligations déclaratives > Une proposition de circonstance ....

Une proposition de circonstance ....

samedi 3 janvier 2015 - Rédaction SNP

Il faut donc que 40 députés prennent conscience que la lutte contre des plantes ou d’insectes considérés comme dangereux pour la santé humaine nécessite un dispositif contraignant permettant à la puissance publique d’intervenir sur une propriété privée.

Sous réserve que de telles mesures soient strictement du ressort de la loi, le mécanisme est digne d’intérêt il pourrait servir au-delà de la notion de santé humaine comme support aux interventions nécessaires pour stopper une infestation par une espèce envahissante.

Derniers articles

9 décembre, par Rédaction SNP

Les délices du réglementaire......

Les jardiniers amateurs à la diète : A l’exception des produits de biocontrôle, à faible risque ou dont l’usage est autorisé en agriculture biologique, tous les produits de la gamme amateur seront réservés à partir du 1er (...)

7 décembre, par Rédaction SNP

M2 I BIOCONTROL .....La licorne

Pour que la licorne ne soit plus un mythe, il faut que le bio-contrôle attire vers lui des investisseurs privés à la recherche de placements surs, vertueux, rentables...
Très intéressant article du Nouvel Economiste qui (...)

Edito

Edito d’octobre 2018

12 novembre, par Rédaction SNP

Chers amis et passionnés du palmier,
Sans l’avoir voulu nous sommes récompensés d’avoir un peu tardé dans la sortie de cet édito. Les 15 grands élus que nous avions solennellement saisi de graves difficultés consécutives à la suppression du Confidor et à l’abandon européen de la lutte obligatoire contre le CRP semblaient totalement insensibles à notre cause.
Sauf un, le Maire de Menton : (...)