Accueil > Réglementation > Réglementation / Obligations déclaratives > Une proposition de circonstance ....

Une proposition de circonstance ....

samedi 3 janvier 2015 - Rédaction SNP

Il faut donc que 40 députés prennent conscience que la lutte contre des plantes ou d’insectes considérés comme dangereux pour la santé humaine nécessite un dispositif contraignant permettant à la puissance publique d’intervenir sur une propriété privée.

Sous réserve que de telles mesures soient strictement du ressort de la loi, le mécanisme est digne d’intérêt il pourrait servir au-delà de la notion de santé humaine comme support aux interventions nécessaires pour stopper une infestation par une espèce envahissante.

Derniers articles

21 avril, par Rédaction SNP

Dans le Guinness des palmiers

Des géants qui donnent à cette vallée de Cocora ( Colombie ) toute sa beauté ! les fameux palmiers de cire de Cocora.
celui-ci aurait 80 m de haut !!!!!
( on va demander à nos cousins des fous de palmiers de nous donner (...)

20 avril, par Rédaction SNP

Nouveau Tuto MFT+ Phéromones M2 I flacon 120j

https://www.dropbox.com/s/l1gdhvkgfzfrbcv/IMG_1660.MOV?dl=0
Nous avons enrichi notre offre par la fourniture d’un nouveau conditionnement des phéromones M2 I LS sous forme de flacon dont l’efficacité serait très supérieure (...)

20 avril, par Rédaction SNP

FREDON Occitanie

Mauvais présage .....voilà que FREDON Occitanie sur le chapitre du CRP se contente d’un lien pour un mauvais reportage de FR3 Occitanie qui fait dire au rapport ANSES, qu’il vaut mieux tout laisser tomber !!! (...)

Edito

Edito de mars 2019

20 avril, par Rédaction SNP

Chers amis et passionnés du palmier,
Nous connaissons maintenant le calendrier. Le projet de nouvel arrêté de lutte sera présenté au CNOPSAV du 16 mai. S’il est approuvé, on peut espérer une publication du texte dans les premiers jours de juin.
Au-delà du compte rendu de la réunion de concertation DGAL du 11 février dont nous n’avons publié quelques extraits, il est difficile d’anticiper le contenu du futur arrêté.
On peut cependant (...)