Accueil > L’association > Nos missions > Une nouvelle approche de la veille média...

Une nouvelle approche de la veille média...

jeudi 24 juillet 2014 - Rédaction SNP

Cette veille documentaire, commencée en septembre 2013, basée sur des mots-clés (charançon rouge du palmier , red palm weevil, paysandisia, palm moth ) a donc produit plus de 2500 signalements  !!!! Preuve de l’importance considérable des phénomènes des ravageurs au niveau mondial.

L’occasion pour nous de vous alimenter régulièrement en triant dans ces informations d’inégale importance. Nous exploitons également ces données en interrogeant directement leurs auteurs. Nous faisons ce travail volontiers mais pour améliorer notre efficacité -nous sommes nouveaux dans la carrière- nous invitons les organisations qui se livrent un travail identique à venir nous aider de leurs conseils.

Enfin, cette mission reste tout a fait à la hauteur des finances de l’association coût de l’abonnement LITE annuel 60 €. Mais le succès mérité de la start up MENTION lui permet un niveau d’offre tarifaire, pour le plan tout juste supérieur au notre, de 29 € par mois mais va jusqu’à 299 €. En espérant qu’au renouvellement nous pourrons continuer de bénéficier de cet abonnement LITE 5 mots-clés, trois langues, 30 jours de stockage.

depuis 

Portfolio

Derniers articles

20 mars, par Rédaction SNP

Congrès AMPP Veillée d’armes

Communiqué de Presse
Madame, Monsieur,
Une délégation franco-italienne se rendra au Congrès de l’Association Marocaine de Protection des Plantes (Rabat 26-27 mars 2019), afin de présenter un état des lieux sur la lutte en (...)

13 mars, par Rédaction SNP

En pays Varois ....

Merci à ce support de Presse régional en pleine « remontada » de nous accueillir à nouveau pour présenter cette nouvelle technologie de détection très en amont des attaques de ravageurs. L’affaire commence à s’ébruiter puisqu’un (...)

Edito

Edito de février 2019

10 mars, par Rédaction SNP

Chers amis et passionnés du palmier,
Retenons la date du 11 février 2019 , celle de la grande réunion de concertation organisée à la DGAL. Nous avons pu très correctement nous exprimer pour dire synthétiquement :
- Toute nouvelle réglementation doit également porter sur le papillon Paysandisia Archon
- Il faut donner un cadre légal même dérogatoire au piégeage massif qui est explicitement recommandé par l’ANSES. Le ministère doit ensuite (...)