Accueil > État sanitaire, progression des infestations > Une île (dés)enchantée : Porquerolles (83)

Une île (dés)enchantée : Porquerolles (83)

lundi 27 octobre 2014 - Rédaction SNP

Quand on ne regarde plus la mer, on découvre atterré le spectacle catastrophique d’un important patrimoine de phœnix en déshérence. Palmiers publics ou privés sont en voie de disparition. Comment, d’abord dans une île, le joyau du plus grand département touristique de France a-t-on, à ce point été négligents contrairement à tous les engagements et les déclarations de circonstance des décideurs politiques depuis des années ?

Comment dans un marché immobilier de niche ou le mètre carré doit dépasser 15000 € /M2 a-t-on laissé des palmiers sans protection, sans soin, sans compétence ? par manque d’argent ?

Alors que les membres de notre association ont prouvé depuis trois ans avec des moyens financiers contrôlés qu’en appliquant sérieusement les dispositions tout simplement légales de l’arrêté de juillet 2010 on pouvait protéger son patrimoine avec un taux de casse très faible.

 Un dernier espoir : pour faire oublier leur impéritie que les pouvoirs publics et les propriétaires privés sauvent ce qui peut encore l’être en mettant en œuvre la stratégie 3 de ce même arrêté par un recours massif au traitement par micro-injection et utilisation du produit Revive à forte rémanence et en évitant surtout de se lancer dans des expérimentations qui ne présentent aucune garantie de résultat comme toute expérimentation d’ailleurs...... il n’est plus temps de prendre le moindre risque avec des produits non autorisés.

 

 

Portfolio

Derniers articles

23 février, par Rédaction SNP

Cette fascinante beauté maléfique....

Apprenons à le connaitre, il est superbe et tellement magnifique on ne lui en veut pas, mais il faut le circonvenir impérativement....

23 février, par Rédaction SNP

Qu’est-ce que le bio contrôle.....

Le ministère vient de publier cette note qui nous a semblé à la fois simple et claire. Il faut partir de définitions simples pour bien comprendre les enjeux.
D’emblée la notion de contrôle, d’équilibre plutôt que d’éradication (...)

21 février, par Rédaction SNP

Une proposition de loi à suivre....

En ce qui concerne nos ravageurs de palmiers, le problème lancinant est celui de l’impérieuse nécessité de faire disparaître les foyers qui ne sont plus susceptibles de traitements curatifs. On s’est souvent interrogé sur les (...)

Edito

Edito de janvier 2019

15 février, par Rédaction SNP

Chers amis et passionnés du palmier,
Toujours dans un souci de transparence je vous livre ici synthèse de mon intervention le 11 février à la DGAL de Vaugirard à une très importante réunion de concertation sur les suites du rapport ANSES sur le CRP, accompagné de la vice-présidente de l’association.
Remarque préliminaire importante :
Nous constatons partout en zone méditerranéenne une spectaculaire recrudescence du Paysandisia (...)