Accueil > Représentation > Colloques > Une étrange réunion de CIL

Une étrange réunion de CIL

mercredi 20 mars 2013 - Rédaction SNP

Ne vous y trompez pas, sur le logo de ce CIL c’est une coccinelle et pas un charançon ! Non-résident à Costebelle, non adepte de l’agit-prop, nous nous sommes bien gardés d’intervenir au constat que le Maire d’Hyères J Politi était capable de tenir une réunion d’un grand CIL sans jamais évoquer le problème des palmiers qui ont pourtant donné son nom à sa ville. Proprement surréaliste pour être trivial.

Le plus grave c’est qu’il le fait avec la complicité des responsables du CIL qui avaient promis d’évoquer le sujet en séance. Chape de plomb & langue de bois

Mais au moment où mon esprit, se laissait aller à de tristes pensées pour les amoureux du palmier hyérois, mon iPhone vibrait de la bonne nouvelle du 255e signataires de la [pétition au Ministre Le Foll->article 344]. La dynamique est telle qu’un objectif des 500 signatures dans les premier jours d’avril est parfaitement réaliste.

Parallèlement un collectif de députés se constitue pour obtenir de toute urgence du Ministre une réunion exceptionnelle pour sortir de l’impéritie constatée à tous niveaux dans la lutte contre les ravageurs des palmiers.

Pas de chance Monsieur le Maire, il va falloir y revenir !!!!

Derniers articles

13 mars, par Rédaction SNP

En pays Varois ....

Merci à ce support de Presse régional en pleine « remontada » de nous accueillir à nouveau pour présenter cette nouvelle technologie de détection très en amont des attaques de ravageurs. L’affaire commence à s’ébruiter puisqu’un (...)

13 mars, par Rédaction SNP

La FAO aux avant-postes

L’agence marocaine de presse MAP ECOLOGY rappelle très utilement l’importance de la lutte contre ce redoutable prédateur du palmier. Elle ne fait pas de commentaire, nous nous sommes permis d’en faire un celui de (...)

Edito

Edito de février 2019

10 mars, par Rédaction SNP

Chers amis et passionnés du palmier,
Retenons la date du 11 février 2019 , celle de la grande réunion de concertation organisée à la DGAL. Nous avons pu très correctement nous exprimer pour dire synthétiquement :
- Toute nouvelle réglementation doit également porter sur le papillon Paysandisia Archon
- Il faut donner un cadre légal même dérogatoire au piégeage massif qui est explicitement recommandé par l’ANSES. Le ministère doit ensuite (...)