Accueil > Représentation > Assemblée Nationale & Sénat > Une commission d’enquête parlementaire… rien de moins

Une commission d’enquête parlementaire… rien de moins

samedi 9 mars 2019 - Rédaction SNP

Commentaires SNP. Dommage qu’aucun de ces députés n’ait pris soin de nous en parler avant.....

Sur cette liste : Bernard BROCHAND, Damien ABAD, Emmanuelle ANTHOINE, Thibault BAZIN, Émilie BONNIVARD, Jean-Claude BOUCHET, Gérard CHERPION,Laurent FURST, Geneviève LEVY, Véronique LOUWAGIE, Didier QUENTIN, Jean-Luc REITZER, Laurence TRASTOUR-ISNART,

trois seulement du Var et des Alpes-Maritimes.

Quand on lit l’exposé des motifs de cette requête de constitution, on a le sentiment qu’ils ne sont pas vraiment au fait des problèmes (Rapports ANSES , Réunion de concertation DGAL etc, etc.)

Il n’y a aucun réel intérêt à fouiller dans le passé d’une réglementation que la France était quand même la seule à détenir. Certes, les manquements ont été nombreux et il est même parfaitement scandaleux qu’une collectivité puisse publiquement se féliciter de ne pas avoir respecté la loi. Mais compte du temps perdu, il faut utiliser les énergies survivantes en appliquant les recommandations de l’ANSES et susciter des nouvelles recherches. La France a encore des atouts formidables dans sa manche ( INRA, CIRAD). Il existe de nombreuses pistes de solutions bio, nous en parlons régulièrement sur notre site, il faut simplement se remettre au travail.

En résumé, pour éviter le sort des carabiniers d’Offenbach .... la bonne décision à conseiller à notre chère représentation nationale, renoncer à la constitution de cette commission d’enquête.

 

 

Derniers articles

8 juillet, par Rédaction SNP

M2i en croissance continue

M2i continue sa croissance et confirme sa dynamique. Malgré les aléas sanitaires qui ont frappé le monde, l’entreprise lotoise a lancé fin juin sa nouvelle unité de production de formulation. D’une capacité de 2000 litres et d’un (...)

Edito