Accueil > Documentation > Sciences, finances participatives, Récompenses > Un prix pour le Prof. Faleiro

Un prix pour le Prof. Faleiro

lundi 16 février 2015 - Rédaction SNP

Retenez bien le nom du Prof Jose Romeno Faleiro indien de Goa qui est extrêmement présent dans toutes nos veilles documentaires et apparaît comme le scientifique incontournable. Cette distinction non négligeable # 80 000 € est donc justifiée. Ça rapporte le charançon !!!

Every year Kidpa awards the best two entries in each category, with the winner receiving Dh300,000 and the second prize being Dh200,000. The only exception to this is the Distinguished Personality award that rewards the winner with Dh300,000. This year, the award in this category went to Prof Jose Romeno Faleiro from India for a life time dedicated to date palm trees research.

“In the last 20 years Prof Faleiro did a lot of work on the red palm weevil, which is a palm tree pest,” said Dr. Zaid.

“There are only a few people in the world who spend 15 to 20 years of their lives on researching on date palms, and we do know them, so we invite them to apply for this award,” he added.

https://web.mention.com/#alert/472636

Portfolio

Derniers articles

9 décembre, par Rédaction SNP

Les délices du réglementaire......

Les jardiniers amateurs à la diète : A l’exception des produits de biocontrôle, à faible risque ou dont l’usage est autorisé en agriculture biologique, tous les produits de la gamme amateur seront réservés à partir du 1er (...)

7 décembre, par Rédaction SNP

M2 I BIOCONTROL .....La licorne

Pour que la licorne ne soit plus un mythe, il faut que le bio-contrôle attire vers lui des investisseurs privés à la recherche de placements surs, vertueux, rentables...
Très intéressant article du Nouvel Economiste qui (...)

Edito

Edito d’octobre 2018

12 novembre, par Rédaction SNP

Chers amis et passionnés du palmier,
Sans l’avoir voulu nous sommes récompensés d’avoir un peu tardé dans la sortie de cet édito. Les 15 grands élus que nous avions solennellement saisi de graves difficultés consécutives à la suppression du Confidor et à l’abandon européen de la lutte obligatoire contre le CRP semblaient totalement insensibles à notre cause.
Sauf un, le Maire de Menton : (...)