Accueil > Documentation > Entomologie > Un nouvel article de Michel Ferry

Un nouvel article de Michel Ferry

lundi 21 avril 2014 - Rédaction SNP

Revue FRUITS (Revues éditées ou coéditées par le Cirad) publication Cambridge Journals

Nous en avons pris connaissance intégralement mais pour d’évidentes raisons de copyright nous pouvons pas le publier sur le site.

 On peut cependant en donner le sens général ( extrait de l’abstract) Contrairement à un cliché très répandu, les palmiers sont tout à fait capables de « cicatriser » leurs blessures c’est le « processus du scellement » . L’injection chez les palmiers : depuis des dizaines d’années, cette technique est utilisée sans problème et avec une grande efficacité contre divers ravageurs, dont le charançon rouge des palmiers (CRP). Mais elle doit être limitée à des situations exceptionnelles soit pour faire face à la pullulation anormale d’un ravageur, soit dans le cadre de programmes d’éradication. Le principal intérêt des traitements par injection est préventif. Avec des insecticides à longue persistance, le nombre des traitements est réduit. Economie en temps et en argent permettant une prévention systématique. Nouvelles perspectives. Il est établi que des insecticides appliqués par injection étaient capables de protéger les palmiers avec seulement deux ou même un seul traitement par an. Cest un changement radical dans la mise en œuvre de programmes intégrés d’éradication du CRP, qui respecte mieux l’environnement.

 Nous invitons nos adhérents qui veulent en discuter plus abondamment de prendre contact téléphoniquement avec nous.

Derniers articles

14 novembre, par Rédaction SNP

Piégeage : tous avec la Casa....

Nous proposons un autre type de piège chargé de la même phéromone, en même temps nous soutenons fermement la politique de piégeage de la Casa ainsi que celle de la Cavem.
Son efficacité est d’autant plus grande que des (...)

13 novembre, par Rédaction SNP

Un autre regard sur le piégeage massif

La mouche de l’olive est un grand fléau de l’oléiculture. En même temps grand consommateur de phytosanitaires autrefois du diméthoate. la pratique de piégeage massif est vite apparue comme une alternative crédible. Mais comme (...)

Edito

Edito d’octobre 2018

12 novembre, par Rédaction SNP

Chers amis et passionnés du palmier,
Sans l’avoir voulu nous sommes récompensés d’avoir un peu tardé dans la sortie de cet édito. Les 15 grands élus que nous avions solennellement saisi de graves difficultés consécutives à la suppression du Confidor et à l’abandon européen de la lutte obligatoire contre le CRP semblaient totalement insensibles à notre cause.
Sauf un, le Maire de Menton : (...)