Accueil > Documentation > Un nouvel article de L’INRA

Un nouvel article de L’INRA

dimanche 24 février 2013 - Rédaction SNP

Par Cécile Poulain - Catherine Foucaud-Scheunemann

MIS À JOUR LE 08/02/2013. PUBLIÉ LE 24/01/2013

3 référents scientifiques ( Bien connus de notre association)

Didier Rochat, UMR 1272 PISC, Centre Inra de Versailles-Grignon
Elisabeth Tabone, UE0348 UEFM Entomologie et forêt méditerranéenne, Centre Inra PACA
Michel Ferry, Estación Phoenix, 03201 Elche - Espagne

http://www.inra.fr/Grand-public/Sante-des-plantes/Tous-les-dossiers/Palmiers-en-danger

 commentaires :

 Article grand public pour ceux qui débutent sur le sujet. On note en ce qui concerne la prévention la sortie mais qui n’est pas très prochaine d’une odeur artificielle de palmiers et des recherches sur les appâts visuels.

 On comprend bien qu’en ce qui concerne le CRP comme le PA le lutte biologique encore beaucoup de choses à prouver.

 L’endothérapie est fort heureusement évoquée elle devrait donner lieu de développement dans le cas des travaux de palm protect (???).

Derniers articles

13 mars, par Rédaction SNP

En pays Varois ....

Merci à ce support de Presse régional en pleine « remontada » de nous accueillir à nouveau pour présenter cette nouvelle technologie de détection très en amont des attaques de ravageurs. L’affaire commence à s’ébruiter puisqu’un (...)

13 mars, par Rédaction SNP

La FAO aux avant-postes

L’agence marocaine de presse MAP ECOLOGY rappelle très utilement l’importance de la lutte contre ce redoutable prédateur du palmier. Elle ne fait pas de commentaire, nous nous sommes permis d’en faire un celui de (...)

Edito

Edito de février 2019

10 mars, par Rédaction SNP

Chers amis et passionnés du palmier,
Retenons la date du 11 février 2019 , celle de la grande réunion de concertation organisée à la DGAL. Nous avons pu très correctement nous exprimer pour dire synthétiquement :
- Toute nouvelle réglementation doit également porter sur le papillon Paysandisia Archon
- Il faut donner un cadre légal même dérogatoire au piégeage massif qui est explicitement recommandé par l’ANSES. Le ministère doit ensuite (...)