Accueil > Partenaires*Pro > Un nouveau partenariat prometteur...

Un nouveau partenariat prometteur...

jeudi 29 novembre 2012 - Rédaction SNP

 un

Message de la responsable Projet "Prospective Numerique et Intelligence Economique"

Bonjour,
 
Le projet SAUVONS LES PALMIERS a été accepté pour la co création…
Le tuteur pédagogique du projet sera l’ISITV, et l’équipe de co création comptera aussi, TPM et des étudiants de l’UFR Ingémédia.

Compte tenu des informations apportées par TPM sur ce sujet, il semblerait que le projet soit bien avancé dans les services de TPM et qu’une base de données existe déjà.
Il s’agira donc de voir comment coupler votre démarche avec la base de données existantes et l’enrichir avec des données issues d’un travail terrain de votre association.
L’ISEN se propose de mettre à disposition les sources d’un outil permettant une connexion à OpenstreetMap, charge aux étudiants de l’ISITV de le réadapter au besoin. L’UFR Ingémédia interviendra ponctuellement sur le Design de Service.
Afin de mieux cerner les contours de votre projet et de définir ensemble un plan d’actions (planning, propositions de travail, etc), je vous propose de ......

 

 au boulot....

 


Derniers articles

21 septembre, par Rédaction SNP

Le relais des réseaux nationaux

Notre conférence du 28 de ce mois - les ravageurs de palmiers : le défi de d’après-phyto est maintenant annoncée sur trois portails nationaux importants ( voir portfolio)
-  Plantes & Cités échophyto pro (...)

18 septembre, par Rédaction SNP

L’espoir fait vivre...

Un programme de recherche pour des alternatives aux phyto
Thématiques : Démarches "Zéro pesticide", Outils de planification
Région : Échelle nationale
Le 20 juillet, Frédérique Vidal, ministre de l’Enseignement supérieur, (...)

Edito

Edito d’août 2018

19 septembre, par Rédaction SNP

Chers amis et passionnés du palmier,
Ça y est nous sommes déjà dans l’aprés phyto. On aurait aimé avoir beaucoup plus de temps mais nous sommes sacrifiés sur l’autel du politiquement , écologiquement correct. Le gouvernement se moque comme d’une guigne des propriétaires de palmiers et n’a vu aucune raison de faire des exceptions au retrait des néonicotinoïdes (Confidor), malgré les observations de l’ANSES pointant l’absence de solutions (...)