Accueil > Partenaires*Pro > Un nouveau partenariat prometteur...

Un nouveau partenariat prometteur...

jeudi 29 novembre 2012 - Rédaction SNP

 un

Message de la responsable Projet "Prospective Numerique et Intelligence Economique"

Bonjour,
 
Le projet SAUVONS LES PALMIERS a été accepté pour la co création…
Le tuteur pédagogique du projet sera l’ISITV, et l’équipe de co création comptera aussi, TPM et des étudiants de l’UFR Ingémédia.

Compte tenu des informations apportées par TPM sur ce sujet, il semblerait que le projet soit bien avancé dans les services de TPM et qu’une base de données existe déjà.
Il s’agira donc de voir comment coupler votre démarche avec la base de données existantes et l’enrichir avec des données issues d’un travail terrain de votre association.
L’ISEN se propose de mettre à disposition les sources d’un outil permettant une connexion à OpenstreetMap, charge aux étudiants de l’ISITV de le réadapter au besoin. L’UFR Ingémédia interviendra ponctuellement sur le Design de Service.
Afin de mieux cerner les contours de votre projet et de définir ensemble un plan d’actions (planning, propositions de travail, etc), je vous propose de ......

 

 au boulot....

 


Derniers articles

25 mai, par Rédaction SNP

Beauveria bassiana souche NPP111B005 : avis sur l’AMM

lien : http://www.sauvonsnospalmiers.fr/le-beauveria-ca-se-precise.html
L’avis de l’ANSES et l’AMM délivrée pour la préparation Ary-0711b-01 à base de la souche de microorganisme Beauveria bassiana souche NPP111B005, de la (...)

22 mai, par Rédaction SNP

Newsletter n°14

Nous évoquons très volontiers nos excellentes relations avec cette association société savante du monde palmophile. Notre mission est par nature beaucoup plus militante au service de tous les propriétaires de palmiers même (...)

Edito

Edito d’avril 2018

6 mai, par Rédaction SNP

Chers amis et passionnés du palmier,
Nous avons poursuivi notre lobbying au bon sens du terme pour plaider l’évidence du maintien pour moins de 24 mois encore du seul phytosanitaire à notre disposition, en l’absence, espérons-le provisoire, de solutions biologiques de remplacement. Quasiment impossible de mobiliser la presse face aux grands censeurs de l’écologiquement correct.....
Nous avons donc saisi à deux reprises la Direction (...)