Accueil > Documentation > Entomologie > Un nouveau guide pour nos abeilles

Un nouveau guide pour nos abeilles

samedi 17 juin 2017 - Rédaction SNP

 Ce n’est pas la première fois que nous publions sur l’intérêt de cultiver autour de nos palmiers des plantes melliféres , nectarifères et pollinifères.

 Ce guide qui vient de sortir est donc tout à fait précieux.

 Les trois stratégies de lutte contre le CRP utilisent plus ou moins des insecticides susceptibles de menacer l’activité des pollinisateurs. En ce qui concerne le paysandisia c’est absolument la même chose puisque le Spinosad bizarrement mentionnné UAB est réputé dangereux pour les abeilles.

 Il faut donc leur donner des opportunités de substitution autant ou plus attractives que les inflorescences de nos palmiers. Il y aurait déjà là un domaine de recherche. Pourquoi ne pourrions nous pas imaginer pour tenter de régler le quasi insoluble problème du rabattage des inflorescences par la pulvérisation d’un répulsif rémanent sur les dites inflorescences et la plantation au pied des stipes de plantes melliféres faciles à entretenir ? Nous pensons tous les arbres fruitiers qui sont d’excellents nectarifères mais délicats d’entretien.

Derniers articles

9 décembre, par Rédaction SNP

Les délices du réglementaire......

Les jardiniers amateurs à la diète : A l’exception des produits de biocontrôle, à faible risque ou dont l’usage est autorisé en agriculture biologique, tous les produits de la gamme amateur seront réservés à partir du 1er (...)

7 décembre, par Rédaction SNP

M2 I BIOCONTROL .....La licorne

Pour que la licorne ne soit plus un mythe, il faut que le bio-contrôle attire vers lui des investisseurs privés à la recherche de placements surs, vertueux, rentables...
Très intéressant article du Nouvel Economiste qui (...)

Edito

Edito d’octobre 2018

12 novembre, par Rédaction SNP

Chers amis et passionnés du palmier,
Sans l’avoir voulu nous sommes récompensés d’avoir un peu tardé dans la sortie de cet édito. Les 15 grands élus que nous avions solennellement saisi de graves difficultés consécutives à la suppression du Confidor et à l’abandon européen de la lutte obligatoire contre le CRP semblaient totalement insensibles à notre cause.
Sauf un, le Maire de Menton : (...)