Accueil > Réglementation > Les Copil, CROPSAV, AMI, AAP, DRAAF... > Un démarrage solennel.

Un démarrage solennel.

dimanche 25 mars 2012 - Rédaction SNP

 M. Le Préfet du Var va provoquer une réunion avec tous les acteurs pour annoncer la publication de la note de service sur l’endothérapie, détailler les mesures et les objectifs et nous mettre en ordre de marche. Coté Conseil Général, Le COPIL va lancer les groupes de travail correspondants pour tenir compte de la décision ministérielle.

Cette double implication du représentant de l’État et de l’organisme exécutif des communes varoises signifie que désormais il n ’y a plus de temps à perdre particulièrement pour des contestations sans fondement sur l’impact écologique de cette nouvelle procédure alors même que justement elle est de nature à diminuer l’utilisation des insecticides. 

 Notre association ne fait pas de politique par contre elle démarre une campagne de communication nationale dont la première manifestation sera un passage sur TF1 Claire Chazal dimanche prochain et ce n’est pas un poisson d’avril !!!

Derniers articles

21 septembre, par Rédaction SNP

Le relais des réseaux nationaux

Notre conférence du 28 de ce mois - les ravageurs de palmiers : le défi de d’après-phyto est maintenant annoncée sur trois portails nationaux importants ( voir portfolio)
-  Plantes & Cités échophyto pro (...)

18 septembre, par Rédaction SNP

L’espoir fait vivre...

Un programme de recherche pour des alternatives aux phyto
Thématiques : Démarches "Zéro pesticide", Outils de planification
Région : Échelle nationale
Le 20 juillet, Frédérique Vidal, ministre de l’Enseignement supérieur, (...)

Edito

Edito d’août 2018

19 septembre, par Rédaction SNP

Chers amis et passionnés du palmier,
Ça y est nous sommes déjà dans l’aprés phyto. On aurait aimé avoir beaucoup plus de temps mais nous sommes sacrifiés sur l’autel du politiquement , écologiquement correct. Le gouvernement se moque comme d’une guigne des propriétaires de palmiers et n’a vu aucune raison de faire des exceptions au retrait des néonicotinoïdes (Confidor), malgré les observations de l’ANSES pointant l’absence de solutions (...)