Accueil > État sanitaire, progression des infestations > Un défilé sinistre ......

Un défilé sinistre ......

samedi 13 juillet 2013 - Rédaction SNP

Au prix d’une petite mise en scène voici un défilé moins enthousiasmant. Il faut donc se méfier car il était de bon ton dans les cercles autorisés d’annoncer que cette année au moins le charançon est en régression du fait de l’action supposée d’un endémique champignon Beauveria profitant d’un hiver doux et pluvieux. Ce n’est plus vrai du tout depuis 8 jours le nombre de captures explose.
 Cette photo représente la capture sur un piège " chinois" d’une seule matinée colline de Costebelle à Hyères. Attention, nous entrons dans une zone à hauts risques il faut impérativement maintenir une bonne protection phytosanitaire ( il fait trop chaud pour les nématomes) tous les 20 jours ceux qui ont pré-equipé leurs palmiers n’en auront que pour quelques minutes, ils dormiront beaucoup mieux....


Derniers articles

24 avril, par Rédaction SNP

Piegeage massif un CIL D’Hyères en veut.....

Lutte collective c’est d’abord des initiatives de terrain, les habitants des loubes n’ont pas attendu la sortie du futur arrêté de lutte pour prendre le taureau par les cornes et organiser une défense territoriale.
Nous les (...)

22 avril, par Rédaction SNP

La Tunisie est en guerre contre le charançon...

SNP se retrouve tout à fait dans ce face-à-face société civile -administration de protection des végétaux. Nous avons écrit à nos homologues tunisiens et aux responsables administratifs. Nous souhaitons ardemment instaurer une (...)

Edito

Edito de mars 2019

20 avril, par Rédaction SNP

Chers amis et passionnés du palmier,
Nous connaissons maintenant le calendrier. Le projet de nouvel arrêté de lutte sera présenté au CNOPSAV du 16 mai. S’il est approuvé, on peut espérer une publication du texte dans les premiers jours de juin.
Au-delà du compte rendu de la réunion de concertation DGAL du 11 février dont nous n’avons publié quelques extraits, il est difficile d’anticiper le contenu du futur arrêté.
On peut cependant (...)