Accueil > Progression des infestations > Un défilé sinistre ......

Un défilé sinistre ......

samedi 13 juillet 2013 - Rédaction SNP

Au prix d’une petite mise en scène voici un défilé moins enthousiasmant. Il faut donc se méfier car il était de bon ton dans les cercles autorisés d’annoncer que cette année au moins le charançon est en régression du fait de l’action supposée d’un endémique champignon Beauveria profitant d’un hiver doux et pluvieux. Ce n’est plus vrai du tout depuis 8 jours le nombre de captures explose.
 Cette photo représente la capture sur un piège " chinois" d’une seule matinée colline de Costebelle à Hyères. Attention, nous entrons dans une zone à hauts risques il faut impérativement maintenir une bonne protection phytosanitaire ( il fait trop chaud pour les nématomes) tous les 20 jours ceux qui ont pré-equipé leurs palmiers n’en auront que pour quelques minutes, ils dormiront beaucoup mieux....


Derniers articles

19 novembre, par Rédaction SNP

Qu’est-ce que le push and pull ?

Intéressante communication de cette organisation internationale et de son programme ICIPE de maîtrise biologique d’un ravageur apparemment extrêmement redoutable à l’échelle du continent africain. Pourquoi de telles technologies (...)

18 novembre, par Rédaction SNP

Tous à Monaco.... le 15 décembre

Désormais régulières ces rencontres à l’initiative de la direction de l’aménagement urbain de la principauté * élaborées en collaboration avec Robert Catellana Listephoenix, l’association des Fous de Palmiers et SNP permettent de (...)

Edito

Edito , octobre 2017

2 novembre, par Rédaction SNP

Chers amis et passionnés du palmier,
Depuis un mois nous avons réussi à mettre au point une position cohérente harmonisée avec les "Fous de Palmiers" vis-à-vis de l’administration centrale française, en particulier concernant une vision commune de l’éventuelle réforme de la réglementation en réponse au "lâchage" de la Commission Européenne. Nos deux associations ont convenu de conduire une campagne de communication sur ce sujet. Ensemble, nous (...)