Accueil > Revue De Presse > Un coup de pouce de plus

Un coup de pouce de plus

jeudi 17 août 2017 - Rédaction SNP

 La rédaction de cet hebdomadaire dont il faut rappeler qu’il est leader dans la presse agricole dédiée à l’horticulture, décide ici d’une nouvelle parution pour que la démarche de SNP ne se perde pas dans la torpeur de l’été.

 Les choses avancent cependant. La demande des particuliers connaît une vraie progression et les collectivités locales sont très au-delà de la simple manifestation d’intérêt.

 SNP en association avec M2 I LS  va prendre prochainement des initiatives dans la valorisation scientifique des statistiques de piégeage.

Derniers articles

12 décembre, par Rédaction SNP

L’Occitanie s’organise...

Profonde réorganisation de la surveillance des végétaux, en Occitanie. les Fredon Midi-Pyrénées et Languedoc-Roussillon fusionnent. L’installation reste dans l’immédiate banlieue de Montpellier. Pour ne fâcher personne il y a (...)

8 décembre, par Rédaction SNP

Rapport Anses sur l’action collective CAVEM

https://www.anses.fr/fr/system/files/SANTVEG2017SA0035Ra.pdf
Reçu il y a quelques minutes de notre ´chalutier’ MENTION nous le publions en l’état. Nos commentaires dans l’esprit de ne pas perturber les observations que (...)

7 décembre, par Rédaction SNP

Ils auront fait le plein en 2017 !! 👏

Aujourd’hui, lors de la cérémonie à la Maison de la Chimie à Paris, M2i s’est vu récompensée par le Prestigieux Prix Pierre Potier pour la mise au point d’une synthèse innovante de la phéromone du ver de la grappe, utilisée dans la (...)

Edito

Edito, novembre 2017

12 décembre, par Rédaction SNP

Chers amis et passionnés du palmier, *
La fin de l’année est désormais proche et il faut penser à satisfaire aux formalités d’approbation des comptes et du rapport moral et d’activité 2016. Néanmoins, il est apparu au bureau que la préparation cette assemblée tombait particulièrement mal puisque nous étions par ailleurs très pris par notre importante conférence de Monaco cette semaine. De plus une telle assemblée occulterait quasiment une (...)