Accueil > Réglementation > Veille technologique > Un acte manqué ?..... suite

Un acte manqué ?..... suite

vendredi 30 octobre 2015 - Rédaction SNP

Surprenant pavé de 130 pages dénommé "Analyse économique des espèces exotiques envahissantes en France" dans lequel il n’y a aucune ligne sur nos ravageurs qui semblent avoir plus la côte au ministère de l’Agriculture qu’à celui de l’Ècologie !!

 Plus étonnant encore, dans un tableau comportant des centaines d’espèces végétales notre cher Phoénix n’est rattaché à aucune région de France !!

 Un acte manqué qui explique beaucoup de nos déconvenues ? ça mérite un courrier...

Réponse ultrarapide et très documentée du chef de service de l’évaluation de l’économie et de l’intégration du développement durable au ministère de l’écologie. Nous en sommes très honorés. En voici les principaux éléments si nos adhérents sont intéressés nous leur feront communication du courrier complet.

L’enquête lancée dans cette direction ne précisait pas d’espèces prédéterminées. Visiblement les auteurs ont été très déçus de la mobilisation des acteurs malgré une diffusion à un très large éventail de fédérations de défense des organismes naturels.

 De façon extrêmement surprenante aucun des répondants de la région PACA n’a fait état du problème du charançon rouge pas plus que du papillon paysandisia. Donc aucune donnée. Nous avons fait part de notre surprise tout de même à DRAAF et FREDON PACA.

 Et le ministère de l’écologie de nous inviter à lui communiquer les éléments en notre possession. Pour une association de notre taille, il ne faut pas rêver !!!!

 On peut tout de même s’étonner aussi compte tenu de l’impact médiatique considérable des ravageurs de palmiers que les auteurs de ce rapport ne se soient pas auto-saisis de cette défaillance.

 In fine, ils avancent une explication de principe qui illustre tout de même les "contradictions " entre le ministère de l’agriculture et le ministère de l’écologie.

Ils précisent que l’enquête est réalisée par référence au règlement européen N° 1143/2014 qui certes concerne les organismes nuisibles mais pas ceux à l’encontre desquelles des mesures de lutte ont été prises qui sont coordonnées par le ministère de l’agriculture (??).

 dont acte.

Derniers articles

18 juillet, par Rédaction SNP

Protocole d’intervention sur palmiers infectés- RECTIFICATIF

Rectificatif du 18-07-2019
Protocole d’intervention sanitaire sur les palmiers infectés par le charançon rouge du palmier (Rhynchophorus ferrugineus)
MOTIF DE LA RECTIFICATION :
- texte initial : > Ce protocole (...)

17 juillet, par Rédaction SNP

Actualité juridique du développement durable

La législation française " ambitionne" de favoriser le développement des produits du bio contrôle. Mais au-delà des intentions quid de l’efficacité et la rapidité dans les procédures. 14 projets pour 2 M€ c’est notoirement (...)

15 juillet, par Rédaction SNP

La Sénatrice Jacky DEROMEDI (suite)

La sénatrice nous adresse copie de la lettre reçue du ministre Didier Guillaume. Il faut d’emblée nous féliciter de l’intérêt porté à cette question à ce niveau de responsabilité.
On aurait aimé que le texte lui-même soit (...)

Edito

Edito de mai 2019

23 juin, par Rédaction SNP

Chers amis et passionnés du palmier,
Le nouvel arrêté de lutte contre le charançon rouge n’est toujours pas sorti. Il faut dire que le ministère conscient des difficultés énormes consécutives du retrait de solutions phytosanitaires particulièrement insecticides, à la lourdeur des procédures de nouveaux agréments de solutions bio, a fait feu de tout bois pour publier des dérogations articles 53 ( autorisations de mise sur le marché d’une (...)