Accueil > Réglementation > Veille technologique > Un acte manqué ?..... suite

Un acte manqué ?..... suite

vendredi 30 octobre 2015 - Rédaction SNP

Surprenant pavé de 130 pages dénommé "Analyse économique des espèces exotiques envahissantes en France" dans lequel il n’y a aucune ligne sur nos ravageurs qui semblent avoir plus la côte au ministère de l’Agriculture qu’à celui de l’Ècologie !!

 Plus étonnant encore, dans un tableau comportant des centaines d’espèces végétales notre cher Phoénix n’est rattaché à aucune région de France !!

 Un acte manqué qui explique beaucoup de nos déconvenues ? ça mérite un courrier...

Réponse ultrarapide et très documentée du chef de service de l’évaluation de l’économie et de l’intégration du développement durable au ministère de l’écologie. Nous en sommes très honorés. En voici les principaux éléments si nos adhérents sont intéressés nous leur feront communication du courrier complet.

L’enquête lancée dans cette direction ne précisait pas d’espèces prédéterminées. Visiblement les auteurs ont été très déçus de la mobilisation des acteurs malgré une diffusion à un très large éventail de fédérations de défense des organismes naturels.

 De façon extrêmement surprenante aucun des répondants de la région PACA n’a fait état du problème du charançon rouge pas plus que du papillon paysandisia. Donc aucune donnée. Nous avons fait part de notre surprise tout de même à DRAAF et FREDON PACA.

 Et le ministère de l’écologie de nous inviter à lui communiquer les éléments en notre possession. Pour une association de notre taille, il ne faut pas rêver !!!!

 On peut tout de même s’étonner aussi compte tenu de l’impact médiatique considérable des ravageurs de palmiers que les auteurs de ce rapport ne se soient pas auto-saisis de cette défaillance.

 In fine, ils avancent une explication de principe qui illustre tout de même les "contradictions " entre le ministère de l’agriculture et le ministère de l’écologie.

Ils précisent que l’enquête est réalisée par référence au règlement européen N° 1143/2014 qui certes concerne les organismes nuisibles mais pas ceux à l’encontre desquelles des mesures de lutte ont été prises qui sont coordonnées par le ministère de l’agriculture (??).

 dont acte.

Derniers articles

9 novembre, par Rédaction SNP

Après le principe de précaution, celui de réalité ...

Pour l’instant, il n’est pas possible de se passer des biocides pour lutter contre les moustiques
La recherche et le développement de solutions alternatives et éco-responsables de démoustication et de lutte anti-vectorielle (...)

31 octobre, par Rédaction SNP

La nature est-elle un enfer ?

France Culture (@franceculture) a tweeté à 2:33 PM on mar., oct. 27, 2020 :
La Nature un enfer ? Les espèces exotiques envahissantes sont aujourd’hui reconnues comme l’une des principales causes de l’érosion de la biodiversité (...)

30 octobre, par Rédaction SNP

Phéromones plus d’AMM sauf ......

Très sensible progrès réglementaire dans l’utilisation des phéromones pour améliorer l’efficacité du piégeage. Il faut dire que le feuilleton Neonicotinoïdes a fait beaucoup rire et surtout illustré les énormes obstacles pour trouver (...)

Edito

Edito de septembre 2020

12 octobre, par Rédaction SNP

Chers amis et passionnés du palmier,
Notre webmaster vient de vous adresser les convocations à une assemblée générale virtuelle. iI s’agit classiquement de demander quitus de notre gestion morale et financière et surtout de décider de la mise en sommeil de l’association, comme annoncé depuis plusieurs semaines.
L’issue du vote ne fait guère de doute considérant la confiance que vous nous avez toujours manifesté. Le site cessera ses publications (...)