Accueil > Documentation > Autres ravageurs > Triste record pour notre pays...

Triste record pour notre pays...

samedi 22 mars 2014 - Rédaction SNP

La France est dans le top 5 des pays connaissant le plus d’espèces de ravageurs (source TVAGRI)

"The abundance of crop pests in developing countries may be greatly underestimated, posing a significant threat to some of the world’s most important food producing nations, according to research led by the University of Exeter....."
...."The largest numbers of crop pests were reported by the USA, followed by India, China, France and Japan. Island nations reported more pests than coastal and landlocked nations, and the number of pests increased slightly with rainfall."

Pourquoi ce triste record et comment remédier à ce mauvais classement ? on a bien une petite idée..... il faut investir massivement dans la recherche de solutions les plus protectrices de l’environnement.

 

 

Derniers articles

22 mai, par Rédaction SNP

Tunisie : CRP dans la palmeraie ?

https://www.tunisienumerique.com/tunisie-les-palmiers-dattiers-de-kebili-risquent-detre-decimes-par-le-charancon-rouge
Attendons des précisions et probable confirmation. Il faudrait lancer une grande opération TIS . (...)

20 mai, par Rédaction SNP

Prix Lions Club 2019 de l’innovation environnementale

Communiqué de M2 I life Science (Philippe Guerret President chez M2I Life Sciences)
"Très fier de notre partenaire la société Bioassays France qui a reçu le samedi 18 mai en la présence de monsieur Lionnel Luca Vice Président (...)

19 mai, par Rédaction SNP

FR 2 JT 13 h 17/05/19 (sujet n°10)

http://screencast-o-matic.com/watch/cqhqo0ThRR
Deux thèmes abordés :
1/ Utilisation de drones : vieille revendication de l’applicateur attitré qui l’a donc utilisé depuis deux ans dans le cadre d’une expérimentation. (...)

Edito

Edito d’avril 2019

8 mai, par Rédaction SNP

Chers amis et passionnés du palmier,
Le charançon rouge va bientôt prendre son envol et le papillon dans quelques jours aussi : quel cadre légal pour en contrôler l’expansion ? Nous sommes dans l’attente du nouvel arrêté de lutte qui nous l’espérons ardemment visera aussi le papillon. Les associations propriétaires, les collectivités locales, les FREDON ont été invitées à donner leur avis sur un projet. Le projet définitif devant (...)