Accueil > Documentation > L’endothérapie & Syngenta > Tree micro-injection (TMI)

Tree micro-injection (TMI)

jeudi 12 juin 2014 - Rédaction SNP

Abstrat : PROLANDSCAPE MAGAZINE est une importante revue professionnelle britannique-http://prolandscapermagazine.com/.  ; elle consacre un article à la processionnaire du chêne, Thaumetopoea processionea, insecte de l’ordre des lépidoptères, de la famille des Notodontidae, de la sous-famille des Thaumetopoeinae, qui fait des dégâts considérables dans les forêts du sud de l’Angleterre particulièrement autour de Londres.

 la Tree Micro Injection s’annonce comme une technique pionnière en application depuis deux ou trois ans qui s’est montrée efficace contre le ravageur et n’a semble-t-il causé aucune dommage sur les végétaux traités.

 Il est indiqué que la Syngenta TreeCare TMI technology vient de recevoir un agrément en France qui va sans doute se généraliser à tous les autres pays du sud de l’Europe. Nous partageons cet avis qui élargira le marché des traitements permettant ainsi d’obtenir de bien meilleures se tarifications

2 observations : 

* il est clairement indiqué que les solutions aériennes phyto ou bio ont échoué.

* l’agrément britannique et d’autres pays européens n’est pas encore donné et celui de la France va y contribuer. Avec d’autres, nous aurons donc contribué à faire avancer ce dossier au-delà de nos frontières.

A potential new solution for the control of Oak Processionary Moth (OPM) is said to be showing promising results. Trials using a pioneering technique of micro-injection with known infestations ‘could offer an effective future option to manage spreading pest populations and in minimising its extreme threat to human health’ says Syngenta TreeCare.

This season’s widespread spraying of parks, streets and private gardens is currently under way, using a combination of indiscriminate broad-spectrum insecticide or biological controls. However, successive years of repeated treatment – along with tree felling and manual nest removal – have failed to prevent the continued spread of OPM, which is now believed to be endemic across parts of the South East.

Results of independently monitored micro-injection trials, now in their third year, have shown no viable OPM nests remaining in treated trees, says Syngenta. And the application trials, using the latest developments in its tree micro-injection technology and undertaken in London and the South East by Bartlett Tree Experts Research Laboratory, ‘have reported no negative impact on tree health’.

Tree micro-injection (TMI) has the significant advantage of eliminating exposure of the public, operators, the environment or non-target insects and wildlife to any spray drift, Syngenta explains. The treatment, which mimics the action of naturally occurring compounds, is retained within the tree and controls OPM larvae feeding on leaves, quickly breaking the pest’s life-cycle.

Following the successful completion of the trials and ecological assessments, the Syngenta TreeCare solution has now been submitted to the UK regulatory authorities.

Chartered arboricultural consultant Dr Dealga O’Callaghan believes TMI gives the very real hope that OPM can be controlled. ‘The demonstrated effectiveness in controlling OPM is very encouraging’ he says, ‘and given the scale of the OPM outbreak in the UK, I believe that it is possible to eradicate this pest through TMI application.’

O’Callaghan believes treating a number of trees at strategic locations within infested locations in West London and Pangbourne could keep the OPM population low enough to prevent future outbreaks. ‘It would also provide us with an effective tool to respond rapidly to any future outbreaks elsewhere in the country,’ he adds.

Syngenta TreeCare TMI technology has recently gained full approval in France for control of Red Palm Weevil to protect the Mediterranean palms – along with further emergency approvals in a number of other southern European countries.

 

Portfolio

Derniers articles

24 octobre, par Rédaction SNP

Très bon papier...

Cet article résume parfaitement la situation. Var matin était sur la même longueur d’onde mais ayant déjà communiqué sur le premier emplacement de la conférence....... le seul dégât collatéral que peuvent revendiquer les marchands (...)

24 octobre, par Rédaction SNP

BARI NEWS

Le congrès est ouvert depuis hier. SNP est présente par la personne de Robert Castellana que nous avons mandaté pour nous représenter. Son expérience ( Liste Phoenix) va nous permettre de tirer le meilleur parti de ces (...)

22 octobre, par Rédaction SNP

Pour éviter que la messe soit dite...

Ils sont venus ils sont tous là, pour que nos palmiers ne meurent... Franchement on compte sur eux pour faire le job sans jouer aux multinationales cupides.
Nos amis de M2 I Life Sciences premier fabricant européen (...)

Edito

Edito de septembre 2018

14 octobre, par Rédaction SNP

Chers amis et passionnés du palmier,
Nous avions prévu de terminer ce mois de septembre par une réunion de professionnels et de collectivités pour faire un point complet réglementaire et technique sur les ravageurs de palmiers. Les gendarmes du golf hôtel à Hyères avaient accepté de nous recevoir car ils sont très investis dans la défense de leur patrimoine palmiers et ils accueillent depuis des années les formations Art. 15 de la chambre (...)