Accueil > L’association > Nos missions > Tous à Monaco.... le 15 décembre

Tous à Monaco.... le 15 décembre

samedi 18 novembre 2017 - Rédaction SNP

Désormais régulières ces rencontres à l’initiative de la direction de l’aménagement urbain de la principauté * élaborées en collaboration avec Robert Catellana Listephoenix, l’association des Fous de Palmiers et SNP permettent de suivre au plus près l’actualité de la lutte contre les ravageurs de palmiers. Nous avons réuni un plateau d’invités qui représentent les meilleurs spécialistes de la discipline.

Nous avons pris le parti d’associer des travaux de Recherche avec les propositions concrètes de différentes firmes qui s’intéressent à ce marché et dont les services R&D travaillent à chercher des solutions.

 Venez nombreux, n’oubliez surtout pas de vous inscrire à : evermiglio@gouv.mc

* et de Pax Medicalis

 également relaté dans TelaBotanica

.

 

 

Portfolio

Derniers articles

23 octobre 2020, par Rédaction SNP

Compte rendu l’assemblée générale 12 et 18 oct 2020

Voici les résultats du vote de l’assemblée générale immatérielle des 12-18 octobre 2020.
qui a consacré :
– l’approbation du rapport financier l’exercice 2018 2019 et 2020
– l’approbation du rapport moral
– la décision du mise (...)

8 octobre 2020, par Rédaction SNP

Ynsect, le spécialiste de l’élevage d’insectes...Cocorico 2

Ynsect, le spécialiste de l’élevage d’insectes lève 300 millions d’euros
La startup française Ynsect annonce une levée de fond de plus de 300 millions d’euros, un montant qui sera utilisé pour son développement à l’international. (...)

Edito

Edito de janvier 2023

8 janvier, par Rédaction SNP

Chers amis et passionnés du palmier,
En septembre 2020 nous écrivions "Notre webmaster vient de vous adresser les convocations à une assemblée générale virtuelle. II s’agit classiquement de demander quitus de notre gestion morale et financière et surtout de décider de la mise en sommeil de l’association, comme annoncé depuis plusieurs semaines. Le site cessera ses publications dans le courant du quatrième trimestre. Nous continuons de (...)