Accueil > L’association > Nos missions > Tous à Monaco.... le 15 décembre

Tous à Monaco.... le 15 décembre

samedi 18 novembre 2017 - Rédaction SNP

Désormais régulières ces rencontres à l’initiative de la direction de l’aménagement urbain de la principauté * élaborées en collaboration avec Robert Catellana Listephoenix, l’association des Fous de Palmiers et SNP permettent de suivre au plus près l’actualité de la lutte contre les ravageurs de palmiers. Nous avons réuni un plateau d’invités qui représentent les meilleurs spécialistes de la discipline.

Nous avons pris le parti d’associer des travaux de Recherche avec les propositions concrètes de différentes firmes qui s’intéressent à ce marché et dont les services R&D travaillent à chercher des solutions.

 Venez nombreux, n’oubliez surtout pas de vous inscrire à : evermiglio@gouv.mc

* et de Pax Medicalis

 également relaté dans TelaBotanica

.

 

 

Portfolio

Derniers articles

18 octobre, par Rédaction SNP

Attention à la dérive réglementaire.....

deux illustrations récentes......
* liste des produits biocides
Le Premier ministre précise la liste des produits biocides qui ne peuvent pas être vendus en libre service à des utilisateurs non porfessionnels
Le (...)

12 octobre, par Rédaction SNP

Cannes, la suite .....

Les associations qui soutiennent la stratégie 3 du décret du 21 juillet 2010 semblent avoir moins la côte, en tout cas du côté de la Croisette !
La ville de Cannes a peu goûté certaines critiques et dénonce les (...)

12 octobre, par Rédaction SNP

Trop drôle .....la traduction automatique

Trouvé sur le site en l’état ...... en dehors de la forme il y a quelques bonnes vérités !
JARDINAGE Science
Moyens de combattre »Charançon de la paume »
9 octobre 2019 caroline rigondet
Contrôle chimique (...)

Edito

Edito de septembre 2019

18 octobre, par Rédaction SNP

Chers amis et passionnés du palmier,
L’encre de l’arrêté pourtant très bref, du 25 juin 2019 n’est pas encore sèche et nous entendons ses détracteurs le vouer aux gémonies au motif qu’il renonce à la lutte obligatoire dans les régions plus exposées pour l’instant, Corse, Paca, Occitanie.
Mais gardons-nous de toute hypocrisie, si la lutte obligatoire n’a pas atteint son objectif dans les régions les plus exposées c’est bien sûr la (...)