Accueil > L’association > Nos missions > Tous à Monaco.... le 15 décembre

Tous à Monaco.... le 15 décembre

samedi 18 novembre 2017 - Rédaction SNP

Désormais régulières ces rencontres à l’initiative de la direction de l’aménagement urbain de la principauté * élaborées en collaboration avec Robert Catellana Listephoenix, l’association des Fous de Palmiers et SNP permettent de suivre au plus près l’actualité de la lutte contre les ravageurs de palmiers. Nous avons réuni un plateau d’invités qui représentent les meilleurs spécialistes de la discipline.

Nous avons pris le parti d’associer des travaux de Recherche avec les propositions concrètes de différentes firmes qui s’intéressent à ce marché et dont les services R&D travaillent à chercher des solutions.

 Venez nombreux, n’oubliez surtout pas de vous inscrire à : evermiglio@gouv.mc

* et de Pax Medicalis

 également relaté dans TelaBotanica

.

 

 

Portfolio

Derniers articles

19 septembre, par Rédaction SNP

Le relais des réseaux nationaux

- Téla Botanica
- Fédération nationale des métiers de la jardinerie
à venir
- Lien horticole
- Plantes & Cités
.......

18 septembre, par Rédaction SNP

L’espoir fait vivre...

Un programme de recherche pour des alternatives aux phyto
Thématiques : Démarches "Zéro pesticide", Outils de planification
Région : Échelle nationale
Le 20 juillet, Frédérique Vidal, ministre de l’Enseignement supérieur, (...)

18 septembre, par PIETRA-TALIERCIO Colette, Rédaction SNP

ENTRETIEN AVEC JUSTIN WHITTLE, entomologiste...

ENTRETIEN AVEC JUSTIN WHITTLE, entomologiste australien (2016)
ETUDE SUR LE DEVELOPPEMENT DES FERMES DE CRP en Thailande
A travers cet interview, on découvre un type d’agriculture incroyablement dynamique en Thailande (...)

Edito

Edito d’août 2018

19 septembre, par Rédaction SNP

Chers amis et passionnés du palmier,
Ça y est nous sommes déjà dans l’aprés phyto. On aurait aimé avoir beaucoup plus de temps mais nous sommes sacrifiés sur l’autel du politiquement , écologiquement correct. Le gouvernement se moque comme d’une guigne des propriétaires de palmiers et n’a vu aucune raison de faire des exceptions au retrait des néonicotinoïdes (Confidor), malgré les observations de l’ANSES pointant l’absence de solutions (...)