Accueil > État sanitaire, progression des infestations > Tournoi de Menton : trois de chute....

Tournoi de Menton : trois de chute....

lundi 17 octobre 2016 - Rédaction SNP

Après la promenade des Anglais, l’avenue de la mairie à Hyères voilà que le danger de chute des palmiers se manifeste clairement partout, comme SNP le rabâche depuis des années.

 

Des risques d’accident sont maintenant réels. Il semble qu’ils concernent essentiellement la variété de Phœnix dactylifera classiquement attaquée par le charançon en base de stipe .

Le phénomène étant apparu il y a déjà plusieurs années en Italie dans la région de Ligurie nous avons demandé à notre ami Robert castellana jardin botanique Phœnix à Bordighera de nous livrer son point de vue que nous partageons tout à fait. Il est en effet plus qu’urgent que les responsables politiques du département arrêtent de nous dire qu’ils ont la situation en mains et décident d’intégrer réellement le comité de pilotage CRP PACA en y contribuant à hauteur de leur poids dans le patrimoine végétal palmier de la nation.

Réévaluation du risque RPW en direction du palmier dattier (Phoenix dactylifera)"
Les chutes répétitives de palmiers de ces derniers jours et semaines concernent les villes de Sanremo, Bordighera et Taggia pour la Riviera italienne, ainsi que celles de Menton, Nice et Hyères pour la French Riviera.
Nous sommes en train d’assister à la combinaison de deux facteurs de risques : l’infestation par les ravageurs (charançon et papillon) et le vieillissement des palmeraies ornementales.
La menace de chutes de palmiers sur la voie publique devrait de ce fait s’aggraver très rapidement dans notre région transfrontalière, notamment en ce qui concerne le palmier dattier.
Trois pistes :
*un traitement préventif de tous les grands spécimens de dattiers par injection de Revive ;
*une évaluation généralisée de la stabilité de ces spécimens les plus âgés ;
*un investissement en direction des stratégies de détection précoce des infestations.

Derniers articles

20 août, par Rédaction SNP

Your portable solution to detect RPW larvae in coconut palm trees

Nous connaissons le professeur Thrishantha Nanayakkara du King’s College London depuis 2015. Nous avions attiré votre attention sur ces travaux et même fait un petit don crowdfunding pour l’encourager. Espérons qu’il s’en (...)

17 août, par Rédaction SNP

Cannes, la suite .....

On en sait un peu davantage sur la démarche très pragmatique de la ville de Cannes qui se garde de prises de position de principe et met en place un panel de mesures complémentaires très orientées vers la pré-infestation ( (...)

15 août, par Rédaction SNP

Missions ANSES /Végétaux

Pas inutile, de prendre conscience de l’ampleur des missions de l’ANSES sur l’ensemble des problèmes de protection des végétaux.
Pour autant, et c’est la contrepartie de son autorité, l’agence doit sans doute être, encore plus (...)

Edito

Edito de juin 2019

28 juillet, par Rédaction SNP

Chers amis et passionnés du palmier,
Ce mois a été celui de la publication du nouvel arrêté de lutte contre le CRP. Alors que cet été est celui de la dévastation de nos peuplements Chamaerops ( voir notre papier "nos Chamaerops meurent en silence...."), aucune ligne sur le Paysandisia, lancinante revendication !
Ce n’est pas malheureusement pas le plus important. Ce texte aussi court que d’interprétation délicate se contente de faire une (...)