Accueil > État sanitaire, progression des infestations > Tournoi de Menton : trois de chute....

Tournoi de Menton : trois de chute....

lundi 17 octobre 2016 - Rédaction SNP

Après la promenade des Anglais, l’avenue de la mairie à Hyères voilà que le danger de chute des palmiers se manifeste clairement partout, comme SNP le rabâche depuis des années.

 

Des risques d’accident sont maintenant réels. Il semble qu’ils concernent essentiellement la variété de Phœnix dactylifera classiquement attaquée par le charançon en base de stipe .

Le phénomène étant apparu il y a déjà plusieurs années en Italie dans la région de Ligurie nous avons demandé à notre ami Robert castellana jardin botanique Phœnix à Bordighera de nous livrer son point de vue que nous partageons tout à fait. Il est en effet plus qu’urgent que les responsables politiques du département arrêtent de nous dire qu’ils ont la situation en mains et décident d’intégrer réellement le comité de pilotage CRP PACA en y contribuant à hauteur de leur poids dans le patrimoine végétal palmier de la nation.

Réévaluation du risque RPW en direction du palmier dattier (Phoenix dactylifera)"
Les chutes répétitives de palmiers de ces derniers jours et semaines concernent les villes de Sanremo, Bordighera et Taggia pour la Riviera italienne, ainsi que celles de Menton, Nice et Hyères pour la French Riviera.
Nous sommes en train d’assister à la combinaison de deux facteurs de risques : l’infestation par les ravageurs (charançon et papillon) et le vieillissement des palmeraies ornementales.
La menace de chutes de palmiers sur la voie publique devrait de ce fait s’aggraver très rapidement dans notre région transfrontalière, notamment en ce qui concerne le palmier dattier.
Trois pistes :
*un traitement préventif de tous les grands spécimens de dattiers par injection de Revive ;
*une évaluation généralisée de la stabilité de ces spécimens les plus âgés ;
*un investissement en direction des stratégies de détection précoce des infestations.

Derniers articles

21 septembre, par Rédaction SNP

Le relais des réseaux nationaux

Notre conférence du 28 de ce mois - les ravageurs de palmiers : le défi de d’après-phyto est maintenant annoncée sur trois portails nationaux importants ( voir portfolio)
-  Plantes & Cités échophyto pro (...)

18 septembre, par Rédaction SNP

L’espoir fait vivre...

Un programme de recherche pour des alternatives aux phyto
Thématiques : Démarches "Zéro pesticide", Outils de planification
Région : Échelle nationale
Le 20 juillet, Frédérique Vidal, ministre de l’Enseignement supérieur, (...)

Edito

Edito d’août 2018

19 septembre, par Rédaction SNP

Chers amis et passionnés du palmier,
Ça y est nous sommes déjà dans l’aprés phyto. On aurait aimé avoir beaucoup plus de temps mais nous sommes sacrifiés sur l’autel du politiquement , écologiquement correct. Le gouvernement se moque comme d’une guigne des propriétaires de palmiers et n’a vu aucune raison de faire des exceptions au retrait des néonicotinoïdes (Confidor), malgré les observations de l’ANSES pointant l’absence de solutions (...)