Accueil > Représentation > Colloques > Colloques AFFP > Toulouse ZNA : communications selectionnées

Toulouse ZNA : communications selectionnées

dimanche 27 octobre 2013 - Rédaction SNP

 Une communication importante de l’INRA Antibes pouvant donner lieu à une innovation majeure dans la lutte bio contre le papillon paysandisia.

 Un point intéressant : la recherche sur le piégeage charançon. Nous informons nos adhérents et les autres que nous mettrons en commercialisation au printemps prochain des pieges chinois et picusan model. Nous avons travaillé cet été à la mise au point de véritables palmiers factices qui se sont révélés redoutables dans les volumes de capture. Nous sommes maintenant persuadés que la lutte localisée doit être complétée par un piegeage massif rendu aussi possible par des prix très attractifs concernant autant les appareils que les consommables.

 Une communication concernant la lutte bio contre la procèssionnaire du pin qui ne pouvait plus s’envisager sur la base de traitements aériens. Il est intéressant de constater que l’utilisation simultanée de plusieurs approches semble conduire à une maîtrise du phénomène.

Derniers articles

9 décembre, par Rédaction SNP

Les délices du réglementaire......

Les jardiniers amateurs à la diète : A l’exception des produits de biocontrôle, à faible risque ou dont l’usage est autorisé en agriculture biologique, tous les produits de la gamme amateur seront réservés à partir du 1er (...)

7 décembre, par Rédaction SNP

M2 I BIOCONTROL .....La licorne

Pour que la licorne ne soit plus un mythe, il faut que le bio-contrôle attire vers lui des investisseurs privés à la recherche de placements surs, vertueux, rentables...
Très intéressant article du Nouvel Economiste qui (...)

Edito

Edito d’octobre 2018

12 novembre, par Rédaction SNP

Chers amis et passionnés du palmier,
Sans l’avoir voulu nous sommes récompensés d’avoir un peu tardé dans la sortie de cet édito. Les 15 grands élus que nous avions solennellement saisi de graves difficultés consécutives à la suppression du Confidor et à l’abandon européen de la lutte obligatoire contre le CRP semblaient totalement insensibles à notre cause.
Sauf un, le Maire de Menton : (...)