Accueil > Représentation > Colloques > Colloques AFFP > Toulouse : Circulez il n’y a presque rien à voir...

Toulouse : Circulez il n’y a presque rien à voir...

dimanche 27 octobre 2013 - Rédaction SNP

Consacré à l’entretien des ZNA ce congrés d’un coût très élevé (500 € Non-membres AFPP) ce qui nous a contraint à n’assister qu’à une seule journée session arboriculture, s’est tenu à Toulouse les 15,16,17 octobre . Sur l’ensemble des communications nous ne retiendrons que trois interventions que nous présenterons dans un post à venir. * celle d’E. Tabone INRA Antibes présentant une découverte celle d’un trichogramme parasitoïde oophage du paysandisia. * celle de R. Hamidi INRA Versailles sur le piégeage du CRP * celle ; consacrée à la processionnaire du pin dont la lutte présente des similitudes avec celle des ravageurs du palmier.

 Donc dans l’ensemble, une seule nouvelle intéressante le trichogramme (1) Aucune communication prenant la mesure de la gravité de la situation, l’ampleur des dégâts déjà constatés, les enjeux ..... 

Particulièrement significatif l’absence de participation des directeurs des deux Fredon PACA et LR lors des manifestations suivantes (SnP était présente) : Congrès AFPP de Nice janvier 2013 sur les ravageurs de palmiers, Réunion "les palmiers en danger"Palm Protect CIRAD mai 2013, Copil national CRP Paris DGAL juillet 2013, Congrés AFPP ZNA Toulouse octobre 2013 .

 Quelle belle série ; à défaut d’être désobligeant, no comment.......

(1) Attention cependant, au processus industriel, la recherche publique française n’est pas là pour encourager les situations de monopole.

Derniers articles

23 août, par Rédaction SNP

Un plan pour développer le bio Controle ?

Nous publions cette brève pour illustrer la difficulté de l’exercice. Nous avons vu qu’il a fallu passer par une dérogation pour obtenir l’utilisation de phéromones parfaitement maîtrisées depuis des années, pour un usage en (...)

Edito

Edito de juin 2019

28 juillet, par Rédaction SNP

Chers amis et passionnés du palmier,
Ce mois a été celui de la publication du nouvel arrêté de lutte contre le CRP. Alors que cet été est celui de la dévastation de nos peuplements Chamaerops ( voir notre papier "nos Chamaerops meurent en silence...."), aucune ligne sur le Paysandisia, lancinante revendication !
Ce n’est pas malheureusement pas le plus important. Ce texte aussi court que d’interprétation délicate se contente de faire une (...)