Accueil > État sanitaire, progression des infestations > Toulon, mon Toulon ...

Toulon, mon Toulon ...

dimanche 22 décembre 2013 - Rédaction SNP

Sur le port de Toulon, face à l’emblématique stade Mayol un palmier décapité qui crache des dizaines de cocons habités par des larves. Peu importe qu’il s’agisse d’un terrain municipal ou géré par la Chambre de Commerce le spectacle est affligeant. Quand des personnes publiques se montrent si peu à la hauteur, toute politique de lutte est perdue d’avance.

Triste démonstration qu’une totale reprise en main est absolument nécessaire. Au-delà de notre attente fébrile concernant la mise en œuvre de l’endothérapie, nous sommes inquiets de relever qu’aprés l’annonce le 12 juillet par la DGAL d’un pilotage au niveau des préfets de région nous n’ayons à ce jour pu lire que ceci :

arrêté du 9/12/13

"« Art. 3-1. ― Dans les régions infestées, un comité régional de pilotage chargé de coordonner à l’échelle régionale la mise en œuvre des actions à mener dans la lutte est institué sous l’égide du préfet de région. »

 En quasiment six mois cela ne force pas l’admiration.....

 

Portfolio

Derniers articles

23 octobre 2020, par Rédaction SNP

Compte rendu l’assemblée générale 12 et 18 oct 2020

Voici les résultats du vote de l’assemblée générale immatérielle des 12-18 octobre 2020.
qui a consacré :
– l’approbation du rapport financier l’exercice 2018 2019 et 2020
– l’approbation du rapport moral
– la décision du mise (...)

8 octobre 2020, par Rédaction SNP

Ynsect, le spécialiste de l’élevage d’insectes...Cocorico 2

Ynsect, le spécialiste de l’élevage d’insectes lève 300 millions d’euros
La startup française Ynsect annonce une levée de fond de plus de 300 millions d’euros, un montant qui sera utilisé pour son développement à l’international. (...)

Edito

Edito de janvier 2023

8 janvier, par Rédaction SNP

Chers amis et passionnés du palmier,
En septembre 2020 nous écrivions "Notre webmaster vient de vous adresser les convocations à une assemblée générale virtuelle. II s’agit classiquement de demander quitus de notre gestion morale et financière et surtout de décider de la mise en sommeil de l’association, comme annoncé depuis plusieurs semaines. Le site cessera ses publications dans le courant du quatrième trimestre. Nous continuons de (...)