Accueil > Documentation > The Good Book...

The Good Book...

mardi 20 août 2013 - Rédaction SNP

La célèbre maison allemande Taschen réédite ce livre, The Book of Palms monument au propre et au figuré. L’association vient d’en faire l’acquisition. Chacun de vous peut venir le consulter. Le Français et l’Allemand y garde une position historique de plus en plus difficile à tenir face à un monde anglo-saxon il faut le dire extraordinairement actif dans le domaine de la botanique et du végétal.(1)

Ce volumineux in-folio est le fruit de l’expédition de Martius avec le zoologue Johann Baptist von Spix au Brésil et au Pérou, Entre 1817 et 1820, le duo a parcouru plus de 2 250 Km à travers le bassin de l’Amazone, la région la plus riche du monde en espèces de palmiers, collectant des échantillons et dessinant des spécimens. 



Dans cette œuvre impressionnante, Martius établit un compte-rendu de la classification moderne des palmiers, produisit les premières cartes de la biogéographie des palmiers, décrivit tous les palmiers du Brésil et compile toutes les espèces connues de la famille du palmier. 
L’in-folio de Martius est insolite en ceci qu’il inclut des diagrammes transversaux révélant l’architecture interne de ces arbres majestueux que les citoyens d’Europe Centrale auraient autrement eu du mal à imaginer avec précision.. Cette œuvre célèbre est une référence hors pair de l’illustration et de la taxonomie botanique

 

 
Couverture rigide, 31,4 x 43,5 cm, 442 pages
€ 99,99
Edition multilingue : Allemand, Anglais, Français
 
Sebastiao Salgado


“Ce beau livre exubérant est à toutes les collections de livres d’art ce que les palmiers sont à tous les autres arbres des forêts exotiques. Ces sublimes dessins de l’intimité des palmiers font de ce livre un de mes préférés de la collection TASCHEN.”


 

(1) Cette observation souligne tout l’intérêt de la démarche de Bertrand Duval créateur de l’application smartphone PALM WORLD qui s’attache à lui garder une version française. SnP est très sensible à cet aspect des choses et multiplie les démarches auprès du Conservatoire de Botanique de Genève et du Muséum d’Histoire Naturelle de Paris pour que le monde francophone reste présent et actif.

Derniers articles

9 décembre, par Rédaction SNP

Les délices du réglementaire......

Les jardiniers amateurs à la diète : A l’exception des produits de biocontrôle, à faible risque ou dont l’usage est autorisé en agriculture biologique, tous les produits de la gamme amateur seront réservés à partir du 1er (...)

7 décembre, par Rédaction SNP

M2 I BIOCONTROL .....La licorne

Pour que la licorne ne soit plus un mythe, il faut que le bio-contrôle attire vers lui des investisseurs privés à la recherche de placements surs, vertueux, rentables...
Très intéressant article du Nouvel Economiste qui (...)

Edito

Edito d’octobre 2018

12 novembre, par Rédaction SNP

Chers amis et passionnés du palmier,
Sans l’avoir voulu nous sommes récompensés d’avoir un peu tardé dans la sortie de cet édito. Les 15 grands élus que nous avions solennellement saisi de graves difficultés consécutives à la suppression du Confidor et à l’abandon européen de la lutte obligatoire contre le CRP semblaient totalement insensibles à notre cause.
Sauf un, le Maire de Menton : (...)