Accueil > Documentation > La détection photographique > Télédétection par multicapteurs haute résolution

Télédétection par multicapteurs haute résolution

dimanche 3 février 2019 - Rédaction SNP

https://www.mdpi.com/2077-0472/9/2/26

extrait : cette étude s’ajoute au petit nombre de recherches actuellement menées sur l’utilisation des images de télédétection pour les plantes de palmier dattier. Des études distinctes ont montré que des images de télédétection thermiques, multispectrales et hyperspectrales peuvent fournir des informations sur la santé des plantations de palmiers dattiers, mais la valeur ajoutée de la combinaison de ces ensembles de données n’a pas été étudiée. L’étude en cours a utilisé des images thermiques, hyperspectrales, de détection de la lumière et télémétrie (LiDAR) et visuelles rouge-vert-bleu (RVB) pour étudier les possibilités d’évaluer la santé du palmier dattier à deux « niveaux » ; niveau bloc et niveau arbre individuel. 

L’utilisation d’une combinaison d’images thermiques haute résolution et hyperspectrales peut donner une indication de la santé de chaque arbre. En combinant ces indicateurs, il pourrait être possible de définir un statut pour chaque arbre.

Ces recherches sont complémentaires d’autres types de détection par exemple celle que nous venons d’évoquer avec le détecteur sismique BIOASSAYS qui sont entrés dans une phase pratique. À terme on pourrait imaginer que les collectivités locales se dotent de d’un outil imagerie pour vérifier les palmiers non équipés d’un détecteur sismique individuel.

Derniers articles

21 février, par Rédaction SNP

Des graines de palmiers de 2000 ans

Avec l’accord de SCIENCE & AVENIR nous publions partiellement ce très intéressant article sur la découverte des chercheurs israéliens, ce qui nous donne envie d’en savoir plus (...)

Edito

Edito de janvier 2020

21 février, par Rédaction SNP

Chers amis et passionnés du palmier,
Il faut l’admettre, nous sommes à la peine et avons énormément de difficultés à mobiliser les collectivités locales de PACA et d’Occitanie pour prendre leur destin palmier en main. En dehors de la prestigieuse exception de Cannes avec laquelle nous collaborons à préparer , pour le 30 avril 2020, un formidable colloque, nous constatons une sorte de démission collective. Mais on a pas dit notre (...)