Accueil > Documentation > Trunk Injection > Syngenta va-t-elle se sentir moins seule ?

Syngenta va-t-elle se sentir moins seule ?

vendredi 15 avril 2016 - Rédaction SNP

Pas tout de suite quand même .......

- ArborSystème est certes une très grosse boîte qui utilise des insecticides POINTER (imidaclopride) et BOXER (new) qui semble être de l’EMAB 4 %. Mais elle n’est pas présente en Europe et il n’est pas sûr qu’elle le souhaite, particulièrement en France compte tenu de la réputation de notre système d’autorisation.

- Les palmiers qui sont ici traités ne sont pas des Phœnix donc impossible d’en tirer des leçons trop précises.

 Néanmoins, les firmes nord-américaines et canadiennes intervenant en endothérapie manifestent de l’intérêt pour le palmier. Nous relevons aussi que leur matériel direct-inject semble très performant. La technique est également utilisée pour les fongicides et les nutriments.

Derniers articles

17 juillet, par Rédaction SNP

Actualité juridique du développement durable

La législation française " ambitionne" de favoriser le développement des produits du bio contrôle. Mais au-delà des intentions quid de l’efficacité et la rapidité dans les procédures. 14 projets pour 2 M€ c’est notoirement (...)

15 juillet, par Rédaction SNP

La Sénatrice Jacky DEROMEDI (suite)

La sénatrice nous adresse copie de la lettre reçue du ministre Didier Guillaume. Il faut d’emblée nous féliciter de l’intérêt porté à cette question à ce niveau de responsabilité.
On aurait aimé que le texte lui-même soit (...)

14 juillet, par Rédaction SNP

Cropsav occitanie , état des lieux CRP

Charançon rouge du palmier - Etat des lieux et avenir de la lutte en Occitanie (CROPSAV Occitanie du 22/05/2019))
Les récentes modifications de la réglementation européenne vis à vis de la lutte contre le charançon rouge du (...)

Edito

Edito de mai 2019

23 juin, par Rédaction SNP

Chers amis et passionnés du palmier,
Le nouvel arrêté de lutte contre le charançon rouge n’est toujours pas sorti. Il faut dire que le ministère conscient des difficultés énormes consécutives du retrait de solutions phytosanitaires particulièrement insecticides, à la lourdeur des procédures de nouveaux agréments de solutions bio, a fait feu de tout bois pour publier des dérogations articles 53 ( autorisations de mise sur le marché d’une (...)