Accueil > Documentation > Colloques et conférences diverses, contributions > Symposium ESA : The Menace of Palm Weevils : Challenges and (...)

Symposium ESA : The Menace of Palm Weevils : Challenges and Strategies

mercredi 8 janvier 2014 - Rédaction SNP

Beaucoup de sujets abordés lors de cette journée de travail en novembre 2013 à Austin ( USA) vous en trouverez la liste dans la pièce attachée. Nous avons déjà traité dans un post précédent les réflexions sur le génie génétique, nous avons extrait ici deux autres sujets intéressants.
1/ Can azadirachtin deter red palm weevil, Rhynchophorus ferrugineus, (Coleoptera : Curculionidae) from laying eggs ?
 (pour retenir l’important)..........We studied the extent to which egg laying by RPW could be deterred using azadirachtin treated sugarcane pieces in ‘choice’ and ‘no-choice’ assays in the laboratory.
In the choice test, female RWP weevils preferred the untreated host for egg laying, with 1.0% azadirachtin recording the maximum oviposition deterrence of 96.35 %.
In the no choice test female RWP weevils laid eggs, both in the host and also outside the host. 1% azadirachtin exhibited the highest oviposition deterrence where 85.99 % of the eggs were laid outside the host. Thus, treating fresh wounds of palm tissue with 1% azadirachtin would significantly deter RPW from laying eggs.

Ils utilisent huile d’azadirachtin pour dissuader les femelles de pondre . Des résultats semblent spectaculaires en effet lorsqu’elles ont choix entre deux palmes traitée ou non traitée elle fuit la palme traité dans plus 96 % c’est-à-dire 100 % des cas. Dans hypothèse sans choix plus de 85 % des oeufs sont laissés à l’extérieur.
 Mais quelle est donc cette huile miracle ? Nous en avons parlé dans un précédent post c’est la fameuse huile de Neem elle semble avoir une réputation d’enfer en Inde et ailleurs "Les pesticides à base de neem sont efficaces sur plus de 600 espèces d’insectes. " mais pas en Europe ou les autorités sont beaucoup plus dubitatives : on parle de danger pour la faune aquatique mais aussi plus sérieusement de perturbateurs endocriniens. De toutes façons ce produit interdit en France . Nous sommes il est vrai , toujours en tête pour les restrictions. Nous allons demandé son avis à Michel Ferry.

2/ Management of Red Palm Weevil with Hook™ RPW
Il s’agit d’une nouvelle approche du piégeage, granulés comportant à la fois un attratif et un biocide en expérimentation. Grâce à notre participation au workgroup RPW nous avons pu nous adresser directement au président de la société. http://www.iscatech.com

Abstract
Pheromone (Ferrugineol) traps have been used to monitor and mass trap The red palm weevil (RPW), Rhynchophorus ferrugineus (Coleoptera : Curculionidae) in area-wide integrated pest management programs (IPM). However, these conventional fo.od baited pheromone traps (FBPTs) have to be periodically serviced (change of food bait and insecticide solution) which is labor intensive. A bait-free method to ‘attract and kill’ RPW adults, Hook™ RPW, has been developed for weevil control in date palm. We tested this formulation against FBPTs for controlling RPW in a date plantations. Weevil captures similar in the Hook RPW- and FBPT-treated plots, indicating that both sustained the same trapping efficiency during the test period of 3 mo. Using Hook RPW in and around heavily infested plantations could substantially reduce the cost of an area-wide IPM program due to elimination of trap servicing associated with FBPTs. Additionally, Hook RPW demonstrated the same level of attractiveness with or without the presence of food bait, suggesting that the formulation may be applied directly to non-susceptible date palm trees without the risk of bait-lure synergy which could potentially incite damage to healthy trees.

 

 

Portfolio

Derniers articles

14 novembre, par Rédaction SNP

Piégeage : tous avec la Casa....

Nous proposons un autre type de piège chargé de la même phéromone, en même temps nous soutenons fermement la politique de piégeage de la Casa ainsi que celle de la Cavem.
Son efficacité est d’autant plus grande que des (...)

13 novembre, par Rédaction SNP

Un autre regard sur le piégeage massif

La mouche de l’olive est un grand fléau de l’oléiculture. En même temps grand consommateur de phytosanitaires autrefois du diméthoate. la pratique de piégeage massif est vite apparue comme une alternative crédible. Mais comme (...)

Edito

Edito d’octobre 2018

12 novembre, par Rédaction SNP

Chers amis et passionnés du palmier,
Sans l’avoir voulu nous sommes récompensés d’avoir un peu tardé dans la sortie de cet édito. Les 15 grands élus que nous avions solennellement saisi de graves difficultés consécutives à la suppression du Confidor et à l’abandon européen de la lutte obligatoire contre le CRP semblaient totalement insensibles à notre cause.
Sauf un, le Maire de Menton : (...)