Accueil > L’association > Vie de l’association > SNP english version ....

SNP english version ....

samedi 4 janvier 2014 - Rédaction SNP


L’association " Fous de Palmiers" détient le chapitre français de l’IPS ( International Palm Society). Une coquille typographique patronymique, l’oubli du visa de l’association" sauvons nos palmiers" rien pour ternir notre très grande satisfaction d’être présent dans le dernier numéro de la revue PALMS. Nous avons fait passer le message.
Au moment où nos palmiers sont en grand danger il existe une contradiction entre les objectifs de l’organisation phytosanitaire particulièrement en France, qui n’ont pas suffisamment tenu compte de l’arrivée des espèces envahissantes et la survie de notre patrimoine et de la biodiversité. La recherche de solutions alternatives est confiée un groupe de recherches européen Palm Protect Project dans lequel la France est représentée par l’INRA ( Monsieur Didier Rochat) et le CIRAD ( Madame Laurence Ollivier) aux côtés de nombreux autres centres de recherche européens https://secure.fera.defra.gov.uk/palmprotect/index.cfm
 C’est en quelque sorte une course contre la montre et nous sommes extraordinairement attentifs au résultat de leurs travaux.

Derniers articles

21 septembre, par Rédaction SNP

Le relais des réseaux nationaux

Notre conférence du 28 de ce mois - les ravageurs de palmiers : le défi de d’après-phyto est maintenant annoncée sur trois portails nationaux importants ( voir portfolio)
-  Plantes & Cités échophyto pro (...)

18 septembre, par Rédaction SNP

L’espoir fait vivre...

Un programme de recherche pour des alternatives aux phyto
Thématiques : Démarches "Zéro pesticide", Outils de planification
Région : Échelle nationale
Le 20 juillet, Frédérique Vidal, ministre de l’Enseignement supérieur, (...)

Edito

Edito d’août 2018

19 septembre, par Rédaction SNP

Chers amis et passionnés du palmier,
Ça y est nous sommes déjà dans l’aprés phyto. On aurait aimé avoir beaucoup plus de temps mais nous sommes sacrifiés sur l’autel du politiquement , écologiquement correct. Le gouvernement se moque comme d’une guigne des propriétaires de palmiers et n’a vu aucune raison de faire des exceptions au retrait des néonicotinoïdes (Confidor), malgré les observations de l’ANSES pointant l’absence de solutions (...)