Accueil > L’association > Vie de l’association > SNP english version ....

SNP english version ....

samedi 4 janvier 2014 - Rédaction SNP


L’association " Fous de Palmiers" détient le chapitre français de l’IPS ( International Palm Society). Une coquille typographique patronymique, l’oubli du visa de l’association" sauvons nos palmiers" rien pour ternir notre très grande satisfaction d’être présent dans le dernier numéro de la revue PALMS. Nous avons fait passer le message.
Au moment où nos palmiers sont en grand danger il existe une contradiction entre les objectifs de l’organisation phytosanitaire particulièrement en France, qui n’ont pas suffisamment tenu compte de l’arrivée des espèces envahissantes et la survie de notre patrimoine et de la biodiversité. La recherche de solutions alternatives est confiée un groupe de recherches européen Palm Protect Project dans lequel la France est représentée par l’INRA ( Monsieur Didier Rochat) et le CIRAD ( Madame Laurence Ollivier) aux côtés de nombreux autres centres de recherche européens https://secure.fera.defra.gov.uk/palmprotect/index.cfm
 C’est en quelque sorte une course contre la montre et nous sommes extraordinairement attentifs au résultat de leurs travaux.

Derniers articles

18 novembre, par Rédaction SNP

Tous à Monaco.... le 15 décembre

Désormais régulières ces rencontres à l’initiative de la direction de l’aménagement urbain de la principauté * élaborées en collaboration avec Robert Catellana Listephoenix, l’association des Fous de Palmiers et SNP permettent de (...)

Edito

Edito , octobre 2017

2 novembre, par Rédaction SNP

Chers amis et passionnés du palmier,
Depuis un mois nous avons réussi à mettre au point une position cohérente harmonisée avec les "Fous de Palmiers" vis-à-vis de l’administration centrale française, en particulier concernant une vision commune de l’éventuelle réforme de la réglementation en réponse au "lâchage" de la Commission Européenne. Nos deux associations ont convenu de conduire une campagne de communication sur ce sujet. Ensemble, nous (...)