Accueil > Documentation > Bio pesticides > Sesquiterpènes huiles essentielles Effet insecticide & répulsif

Sesquiterpènes huiles essentielles Effet insecticide & répulsif

dimanche 5 mai 2019 - Rédaction SNP

Encore un excellent exemple, des recherches qu’il convient de conduire encore pour trouver une solution naturelle au contrôle des CRP/RPW. Une occasion de plus de constater que les acteurs français du monde du palmier préferrent s’invectiver et s’enfermer dans des impasses ne se donnant absolument pas les moyens de leurs ambitions.

L’article appelle de ses vœux un vaste programme de dépistage des métabolites secondaires des plantes. Il nous informe sur le potentiel pesticide des sesquiterpènes (C15 H24), une classe importante de métabolites secondaires de plantes. Ces résultats réputés encourageants ont permis de proposer la picrotoxine comme biopesticide prometteur pour lutter contre les infestations de charançons rouges.

https://www.mdpi.com/1420-3049/24/9/1648

Abstract *
Natural biopesticide development for invasive populations of red palm weevils is mainly responsible for the destruction of date palms and demands an extensive screening program of plant secondary metabolites. In the current study, the pesticidal potential of sesquiterpenes (C15 H24), an important class of plant secondary metabolites primarily composed of three isoprene units, was evaluated by laboratory toxicity, feeding performance bioassays, and host detoxification gene expression patterns. Dose-mortality response bioassays performed against mid-aged eighth-instar red palm weevil larvae revealed dose-dependent mortality. Only three sesquiterpenes, including Farnesol (LD50 = 6559 ppm) and Farnesyl acetate (LD50 = 7867 ppm), are considered to have significant toxicity, with Picrotoxin (LD50 = 317 ppm) being the most toxic. Furthermore, highly toxic sesquiterpene (Picrotoxin) established in the current study tremendously reduced the feeding performance indices, including the efficacy of conversion of digested food (ECD) (81.74%) and the efficacy of conversion of ingested food (ECI) (73.62%). The least toxic sesquiterpenes, including β-Caryophyllene, (+)-Cedrol, Nerolidol, (+)-Nootkatone, and Parthenolide, observed in the current study failed to impart significant reductions of ECI and ECD indices. Lethality of the least toxic sesquiterpenes was overcome by greatly inducing gene expressions of Glutathione S transferase (GST) and Cytochrome P450. These encouraging results enabled us to suggest Picrotoxin as a promising biopesticide for the control of red palm weevil infestations.

* mécanique "autres langues" retour au français

Derniers articles

28 septembre, par Rédaction SNP

Tout savoir sur BB .....

L’article de l’excellent support spécialisé LIEN HORTOCOLE met bien le doigt sur les limites de l’efficacité de ce produit et de ses conditions de mise en œuvre qui sont très délicates. il faut que les spores soient au contact et (...)

25 septembre, par Rédaction SNP

Bravo à la DGAL et semble-t-il au ministre....

Excellent rappel des définitions des différentes formes de piégeage, libération des contraintes de l’AMM pour toutes les phéromones. Maintien quand les pièges comportent un ajout d’insecticide ce qui en ce qui concerne le CRP n’a (...)

22 septembre, par Rédaction SNP

LATANIA No 43

Sans doute, la dernière fois sur notre site en hommage au travail formidable des passionnés du palmier, réunionnais......
https://fr.calameo.com/read/00415869984857d5d0553

Edito

Edito d’âout 2020

2 septembre, par Rédaction SNP

Chers amis et passionnés du palmier,
Dans la droite ligne de l’édito précédent nous préparons avec le webmaster et le trésorier l’assemblée générale de septembre à laquelle seront conviés par Internet les 64 membres à jour de leur cotisation.
Vous connaissez mes intentions : lever le pied mais ne pas tout lâcher..... on ne brûle pas à ce qu’on a adoré , tel est notre état esprit que nous retrouvons à une autre échelle en miroir dans celui Philippe (...)