Accueil > Partenaires*Pro > Palm Protect > Service minimun pour le grand public ...

Service minimun pour le grand public ...

samedi 19 juillet 2014 - Rédaction SNP

A bit disappointed ..... pour un programme européen de trois ans impliquant 13 partenaires de 8 pays qui se termine dans quelques mois..... Le grand public reste sur sa faim d’autant que le chapitre Journal Publications est # le même.....

Deux N°, sur un recto-verso……en 3 ans UK Food and Environment Research Agency (Fera) ne risque pas le burnout ! Pour le reste nous sommes toujours aussi passionnés d’apprendre et de découvrir des nouvelles procédures, des découvertes, des nouveaux outils opérationnels au secours de nos palmiers.

Mais restons positifs, la démarche qui consiste à mobiliser tous les pays européens sur ce thème est en soi, exemplaire à condition bien sûr qu’elle ait une suite....

En attendant nous sommes dans les starting-blocks...


 

Nous notons la présence et surtout le dynamisme du cabinet de conseil espagnol Endothérapia Végétal * et l’association SNP de rêver ........ "pourquoi pas nous un jour " ???

 

http://www.endoterapiavegetal.com/fr/sobre_nosotros.html cette société possède une filiale en France depuis 2011.

 

Derniers articles

9 décembre, par Rédaction SNP

Les délices du réglementaire......

Les jardiniers amateurs à la diète : A l’exception des produits de biocontrôle, à faible risque ou dont l’usage est autorisé en agriculture biologique, tous les produits de la gamme amateur seront réservés à partir du 1er (...)

7 décembre, par Rédaction SNP

M2 I BIOCONTROL .....La licorne

Pour que la licorne ne soit plus un mythe, il faut que le bio-contrôle attire vers lui des investisseurs privés à la recherche de placements surs, vertueux, rentables...
Très intéressant article du Nouvel Economiste qui (...)

Edito

Edito d’octobre 2018

12 novembre, par Rédaction SNP

Chers amis et passionnés du palmier,
Sans l’avoir voulu nous sommes récompensés d’avoir un peu tardé dans la sortie de cet édito. Les 15 grands élus que nous avions solennellement saisi de graves difficultés consécutives à la suppression du Confidor et à l’abandon européen de la lutte obligatoire contre le CRP semblaient totalement insensibles à notre cause.
Sauf un, le Maire de Menton : (...)