Accueil > Revue De Presse > Savoir payer de sa personne épisode 3

Savoir payer de sa personne épisode 3

mercredi 11 juin 2014 - Rédaction SNP

METEO ... à la carte : 11 juin

 

Merci aux animateurs de cette émission ainsi qu’à la journaliste Isabelle Tepper d’avoir consacré ce reportage à la situation délicate qui est la nôtre. On y trouve des propriétaires qui avec leurs propres sous, restent absolument déterminés, à défendre leur patrimoine. On a heureusement évité le lancinant discours bio/phyto pour se consacrer à l’essentiel, la volonté d’aboutir.

 On se réjouit du discours prometteur du nouveau maire de la ville d’Hyères. Le reportage se termine par un trait d’humour de Violette Decugis pour expliquer les ressorts cachés de la détermination des amoureux des palmiers.


http://opn.to/a/GE8BH

Derniers articles

14 octobre, par Rédaction SNP

Concours Nikon’s microscopic photo : Le CRP à l’honneur

En l’honneur de la beauté et de l’importance scientifique des photos au microscope, le concours Nikon Small World rassemble chaque année les meilleures images et récompense les 20 meilleures œuvres.
Cette année marque le 44e (...)

8 octobre, par Rédaction SNP

Conférence SNP : restitution

Notre conférence du 28 septembre a finalement pu se tenir dans la salle des mariages (de bon augure peut-être ?) de la mairie de la Farlede où nous avons été accueillis royalement par le Maire, le docteur Raymond ABRINES et (...)

8 octobre, par Rédaction SNP

La panne d’inspiration ?

C’est vrai, l’acronyme est le grand souci des communicants. CAVEM, ARECAP pas facile d’en faire un titre pour décrire une action ou une ambition.
Fallait-il pour autant nous piquer notre nom alors même que SNP a vu le (...)

Edito

Edito de septembre 2018

14 octobre, par Rédaction SNP

Chers amis et passionnés du palmier,
Nous avions prévu de terminer ce mois de septembre par une réunion de professionnels et de collectivités pour faire un point complet réglementaire et technique sur les ravageurs de palmiers. Les gendarmes du golf hôtel à Hyères avaient accepté de nous recevoir car ils sont très investis dans la défense de leur patrimoine palmiers et ils accueillent depuis des années les formations Art. 15 de la chambre (...)