Accueil > Revue De Presse > L’Europe, l’Afrique, le Monde > Savoir communiquer

Savoir communiquer

dimanche 28 juillet 2013 -

 le logo qui ne trompe pas.......

 Très intéressant ce film de l’Ecole Nationale d’Agriculture de Meknès. Transmis par notre ami Serge Balen infatigable pécheur hauturier de charançon sur le net !

http://www.kwider.com/video-charancon-rouge-du-palmier-au-maroc,1059140.html

On ne peut pas s’empêcher de penser aussi aux immenses panneaux de rue rétro éclairés des Tunisiens. Cruel de constater qu’alors même que le charançon est chez nous depuis plus longtemps, la communication française reste disons-le " indigente". Le Ministère semble en être conscient et vouloir changer les choses....... acceptons en l’augure.

Notons enfin l’excellence place donnée à l’endothérapie dans l’exposé des moyens de lutte.
 NB : nous y apprenons deux mots : Chitinisé, de chitine substance organique qui constitue l’exosquelette des arthropodes ( la larve), Phoeniculture culture du palmier dattier.

Derniers articles

11 décembre, par Rédaction SNP

INRA + IRSTEA = INRAE

À partir du 1er janvier 2020, l’Inra (1) et l’Irstea (2) fusionnent pour devenir l’Inrae.
Le ministère de l’Enseignement supérieur, de la Recherche et de l’Innovation et le ministère de l’Agriculture et de l’Alimentation ont (...)

11 décembre, par Rédaction SNP

l’ Acarien parasite : Centrouropoda spp.

Déjà signalé dans les travaux de Palm Protect ce parasite, vient de faire l’objet de cet article publié dans Zootaxa toutes les voies de la recherche biologique doivent être mises à contribution.
Cette étude poursuit les (...)

Edito

Edito d’octobre 2019

30 novembre, par Rédaction SNP

Chers amis et passionnés du palmier,
Assez peu de posts ce mois-ci, en dehors de la publication de l’article dans PHYTOMA à la signature d’Éric Chapin (Cosave, Lien Horticole....) " charançon rouge du palmier : évolutions techniques et réglementaires et auquel nous avons modestement participé ce qui est tout de même, une première.
Ce mois-ci a été aussi celui de l’annonce du colloque sur les Ravageurs de Palmiers, fin novembre à Monaco (...)