Accueil > Revue De Presse > Sauve-qui-peut versus Sauvetage

Sauve-qui-peut versus Sauvetage

vendredi 21 décembre 2012 - Rédaction SNP

 Le Lien Horticole - décembre 2012 publie pour la présentation du colloque de Nice (AFPP/ Ville de Nice) un article intitulé "le travail de sauvetage des palmiers se poursuit" quel titre si éloigné de la réalité !!! alors que nous avons sous les yeux le spectacle de dizaines et des dizaines palmiers en train de mourir. Il ne s’agit pas de sauvetage mais de gestion de déchets. Les moyens de lutte dont nous disposons, leurs conditions de mise en œuvre ont conduit au pire scénario imaginé début 2012. La situation des phénix canariensis n’est plus sous contrôle. En fait de sauvetage, on se prendrait plutôt pour les passagers du Titanic ! Fin janvier 2012 nous avons tenu une réunion publique à Toulon avec Michel Ferry dans le titre était "peut-on encore sauver nos palmiers ?"..........!!

Derniers articles

11 juin, par Rédaction SNP

Notre homonyme tunisienne aux avant-postes....

SNP suit avec un grand intérêt l’initiative de son homonyme tunisienne. l’opération est parfaitement présentée dans la vidéo suivante
https://www.facebook.com/pageofficielleRTCI/videos/308957233392567?s=100003058892831&v=e&sf

7 juin, par Rédaction SNP

Au Cropsav occitanie , "pas un bouton de guêtres"...*

Félicitons d’abord la DRAAF Occitanie d’avoir conduit le 22 mai un CROPSAV complet ( protection animale et végétale) et fait son compte rendu dans les 10 jours. Rien de tel apparemment en région PACA....
Après les (...)

5 juin, par Rédaction SNP

Récidive pour les maires de la côte ?

Alors que l’ANSES dans son rapport d’octobre 2018 conclut que dans la zone méditerranéenne la lutte contre le charançon doit être considérée comme perdue ( trop difficile, trop onéreuse, trop incertaine) sauf à défendre les (...)

Edito

Edito d’avril 2019

8 mai, par Rédaction SNP

Chers amis et passionnés du palmier,
Le charançon rouge va bientôt prendre son envol et le papillon dans quelques jours aussi : quel cadre légal pour en contrôler l’expansion ? Nous sommes dans l’attente du nouvel arrêté de lutte qui nous l’espérons ardemment visera aussi le papillon. Les associations propriétaires, les collectivités locales, les FREDON ont été invitées à donner leur avis sur un projet. Le projet définitif devant (...)