Accueil > Partenaires*Pro > Liste Phoenix > Robert Castellana : le lanceur d’alerte ..... du végétal

Robert Castellana : le lanceur d’alerte ..... du végétal

vendredi 7 octobre 2016 - Rédaction SNP

ALERTE AU RISQUE DE NOUVELLES INFESTATIONS DE PALMIERS DATTIERS A BORDIGHERA
Le Jardin Expérimental Phoenix est le dernier des jardins de palmiers dattiers de la palmeraie historique de Bordighera. Il remonte à la fin du moyen-âge. Ce jardin patrimonial est aujourd’hui menacé de disparition, comme l’ensemble de la palmeraie historique, suite aux attaques récentes du ravageur Rhynchophorus ferrugineus (charançon rouge en français, punteruolo rosso en italien). Avec la disparition de sa cible favorite, le palmier des Canaries (Phoenix canariensis), le ravageur se transfère en effet désormais vers les autres ressources de palmiers disponibles. Nous avons ainsi recensé (depuis 2 ans) près d’une vingtaine de palmiers dattiers infestés à Bordighera (sur un millier de spécimens en culture).

IDENTIFICATION DU RISQUE : CARTOGRAPHIE PARTICIPATIVE
Nous sommes actuellement en train de mettre à jour notre carte interactive de l’infestation de la palmeraie historique pour 2016. Elle recense les signalisations que nos collaborateurs nous font parvenir lesquelles sont visibles en temps réel à cette adresse : https://www.google.com/maps/d/edit?mid=1rGh8DIFnNeKWJ08uypO55-EO0Gw
Cette fin d’année commence mal, avec la chute de l’ensemble de la partie supérieure d’un dattier sans signe visible d’infestation, au cœur de la palmeraie historique. Les symptômes sont en effet souvent difficiles à repérer en ce qui concerne ce palmier, et des chutes de la partie supérieure (voire de l’ensemble l’arbre) ont été relevées à plusieurs reprises en Espagne et récemment en Italie. Nous tenons à jour une page web à ce sujet : http://www.italia.listephoenix.com/?p=6577

PREVENTION DU RISQUE : ACTIONS EN RESEAUX
Ce problème va très bientôt concerner d’autres villes de la Côte d’Azur, principalement Menton, Nice, Cannes et Hyères. Notre jardin est en relation à ce propos avec d’autres jardins botaniques et historiques et associations de la région, dans le but de mettre en commun nos expériences. En ce qui nous concerne, nous avons développé un savoir-faire en matière de détection précoce des infestations du palmier dattier que nous mettrons en partage prochainement. Nous communiquerons bientôt à ce sujet, dans l’attente d’une prochaine concertation du type de celle qui avait eu lieu l’an dernier en Principauté de Monaco.

Robert Castellana (Giardino Sperimentale Phoenix Bordighera)

page Facebook : https://www.facebook.com/Passions-V%C3%A9g%C3%A9tales-238532809843357/

Cette alerte est aussi relayée par la Revue Le Sauvage et le réseau RADDO-CARI, et l’association des FOUS DE PALMIERS.

Derniers articles

23 avril, par Rédaction SNP

Le Beauveria serait-il hallucinogène ?!!

Il y a tout juste un mois nous annoncions la sortie tant attendue, de la nouvelle souche du champignon Beauveria Bassiana NPP-B111005 réputée solution biologique contre le CRP. (...)

20 avril, par Rédaction SNP

De l’intérêt des missions parlementaires...

Nous avons pris un peu de temps pour écouter sur la chaîne de l’Assemblée nationale retransmission de certaines auditions. Première observation un seul industriel invité : notre partenaire phéromones M2 I life science. (...)

19 avril, par Rédaction SNP

Ecophyto-pro.fr-lettre 81- avril 2018

https://www.ecophyto-pro.fr/lettre/lire/81
Beaucoup d’informations quelquefois un peu redondantes. Satisfaction de constater que sur les points qui nous concernent nous l’avions publié précédemment.
Pour le reste (...)

Edito

Edito de mars 2018

15 avril, par Rédaction SNP

Chers amis et passionnés du palmier,
La nouvelle du mois est la publication de la décision de la commission européenne d’abandonner la lutte obligatoire contre le charançon rouge au 1er septembre de cette année....... une énorme bévue écologique !
Sur le papier, ç’est mettre à la poubelle toute la réglementation française. Nous avons instantanément sollicité le ministère de l’agriculture (SRAL PACA et DGAL). Silence... la grande muette (...)