Accueil > Revue De Presse > Riviere-Wekstein fait le buzz....

Riviere-Wekstein fait le buzz....

samedi 30 septembre 2017 - Rédaction SNP

Notre excellent ami le journaliste spécialisé Gilles Rivière-Wekstein est sur toutes les antennes de radio et de télévision pour la sortie de son livre "Panique dans l’assiette". Nous sommes absolument ravis pour lui qui se bat avec tant d’abnégation depuis des années pour renverser les marchands du temple qui sont aussi parfois déguisés en thuriféraires du bio......et par ailleurs absolument pas dupe des manœuvres des grandes firmes du phytosanitaire.

Nous lui avions commandé dix exemplaires de cet ouvrage ( en rupture de stock) que nous offrons aux 10 premiers adhérents qui se manifesteront auprès de nous à l’adresse 

sauvonsnospalmiers@numericable.frsauvonsnospalmiers@numericable.fr

Amazon : Cessons d’avoir peur de tout ce que nous mangeons !
Gil Rivière-Wekstein mène une enquête passionnante dans le monde de l’agroalimentaire, du côté des industriels mais aussi du côté de la grande distribution et du bio business.
Et l’on découvre comment les peurs (pesticides, OGM, produits phytosanitaires...) sont savament markétées et entretenues pour le plus grand profit de ceux qui jurent, la main sur le cœur, vouloir notre bien être...

Portfolio

Derniers articles

21 juin, par Rédaction SNP

Le Beauveria Bassiana..... une trés vieille affaire

Vous avez bien lu ........ une préconisation d’une société savante en 1906 !!! ça fait un peu sourire quand au le 19-20 de FR3 vous présente un nouveau traitement révolutionnaire. Cette fameuse muscardine corrompt les larves ou (...)

20 juin, par Rédaction SNP

Le communiqué de presse M2 ILS

M2 I LS publie un communiqué de presse de victoire ils ont 100 fois raison..... le ministère a parfaitement compris qu’il fallait trouver quelques accommodements provisoires avec la réglementation pour autoriser les (...)

Edito

Edito de mai 2019

23 juin, par Rédaction SNP

Chers amis et passionnés du palmier,
Le nouvel arrêté de lutte contre le charançon rouge n’est toujours pas sorti. Il faut dire que le ministère conscient des difficultés énormes consécutives du retrait de solutions phytosanitaires particulièrement insecticides, à la lourdeur des procédures de nouveaux agréments de solutions bio, a fait feu de tout bois pour publier des dérogations articles 53 ( autorisations de mise sur le marché d’une (...)