Accueil > Revue De Presse > Rien ne va plus à TPM....

Rien ne va plus à TPM....

mardi 3 décembre 2013 - Rédaction SNP

Colère, constat alarmant, appel à une prise de conscience communautaire ........ bien désabusés nos amis pradétans. Il faut bien dire que dès l’arrêté de mars 2012 lorsque le département par son Copil a précisé que contrairement à ce que le Ministère avait compris les communes de TPM et de CAVEM n’étaient pas candidates à l’expérimentation de l’endotherapie mais c’etait l’expérimentation qui posait sa candidature auprès des communes concernées. Sur un tel malentendu rien ne pouvait réellement bien fonctionner.

Pour renforcer nos amis du Pradet dans leurs craintes voici un exemple donné par sa grande sœur ( avenue de la résistance). Phœnix non protégé : apparition il y a une dizaine de jours de signes nets d’infestation. Les jardiniers de la ville se précipitent ce jour à son chevet et au lieu de procéder à une opération classique d’assainissement mécanique ( qui selon nous et l’avis d’un professionnel très expérimenté avait de bonnes chances d’aboutir), ils se contentent de le scalper ( sans aucun traitement nous dit-on). De toutes façons sans assainissement tous les charançons continuent leur festin. Palmiers sacrifiés coupés au sol le lendemain. Circulez rien à voir ....

On comprend mieux pourquoi le ministère a décidé de faire remonter au niveau régional la coordination de l’action. Mais au-delà de l’organisation - certes fondamentale- nous attendons les décisions de l’ANSES et de la DGAL concernant le nouveau produit EMAB sur lequel se fondent nos derniers, vraiment derniers espoirs.



 

Portfolio

Derniers articles

9 décembre, par Rédaction SNP

Les délices du réglementaire......

Les jardiniers amateurs à la diète : A l’exception des produits de biocontrôle, à faible risque ou dont l’usage est autorisé en agriculture biologique, tous les produits de la gamme amateur seront réservés à partir du 1er (...)

7 décembre, par Rédaction SNP

M2 I BIOCONTROL .....La licorne

Pour que la licorne ne soit plus un mythe, il faut que le bio-contrôle attire vers lui des investisseurs privés à la recherche de placements surs, vertueux, rentables...
Très intéressant article du Nouvel Economiste qui (...)

Edito

Edito d’octobre 2018

12 novembre, par Rédaction SNP

Chers amis et passionnés du palmier,
Sans l’avoir voulu nous sommes récompensés d’avoir un peu tardé dans la sortie de cet édito. Les 15 grands élus que nous avions solennellement saisi de graves difficultés consécutives à la suppression du Confidor et à l’abandon européen de la lutte obligatoire contre le CRP semblaient totalement insensibles à notre cause.
Sauf un, le Maire de Menton : (...)