Accueil > Partenaires*Pro > FREDON > Rhynch_info_ N°15

Rhynch_info_ N°15

mardi 22 décembre 2015 - Rédaction SNP

 Excellente initiative de FREDON PACA 2 dessins valent mieux que les articles d’un arrêté........

Mais au COPIL CRP PACA nous avions suggéré une mesure beaucoup plus radicale consistant à imposer l’obligation de traitement préventif sur toute la région. Les propriétaires refusant de s’y soumettre ou négligents seraient tenus de justifier à dires d’expert basés sur le piégeage qu’ils ne sont pas en zone de risque ( quasi impossible) à défaut en toute logique ils seraient soumis à une obligation d’abattage. Compte tenu de la gravité d’un tel acte, grosse atteinte à la biodiversité, nous avions suggéré qu’un groupe de travail soit constitué pour étudier des possibilités d’aides financières ne pouvant concerner que les propriétaires à faibles revenus ( dispense partielle ou totale de taxe d’habitation).

 

Le ministère a pris le problème par l’autre bout, il n’est semble-t-il pas opposé à d’autres extensions des obligations de prévention et pour ce faire, il se lance dans une concertation avec les communes qui prendra combien de temps......... et d’heures de travail des fonctionnaires.

Cette mission était naturellement celle d’un COPIL CRP. Mais qui croit encore vraiment dans le COPIL CRP PACA en dehors de SNP et de quelques-autres ?

Derniers articles

3 décembre, par Rédaction SNP

Le cinquantenaire de l’AFIS

Cette association de scientifiques fait donc depuis 50 ans, un travail remarquable pour permettre à la société civile de se défendre contre les charlatans et les idéologues surtout, qui polluent la connaissance scientifique (...)

3 décembre, par Rédaction SNP

DC Brève 43

Toujours un monument dans le domaine de la veille documentaire.

Edito

Edito d’octobre 2018

12 novembre, par Rédaction SNP

Chers amis et passionnés du palmier,
Sans l’avoir voulu nous sommes récompensés d’avoir un peu tardé dans la sortie de cet édito. Les 15 grands élus que nous avions solennellement saisi de graves difficultés consécutives à la suppression du Confidor et à l’abandon européen de la lutte obligatoire contre le CRP semblaient totalement insensibles à notre cause.
Sauf un, le Maire de Menton : (...)