Accueil > Représentation > Colloques > Colloques AFFP > Colloque de Nice janvier 2013 > Retour de Colloque (7) l’endothérapie

Retour de Colloque (7) l’endothérapie

lundi 25 février 2013 - Rédaction SNP

Cette conférence très savante a retenu l’attention de tous les participants. L’étude Weiner et Liese (1995) montre clairement que les palmiers présentent des moyens de cicatrisation. Cette étude a permis de mettre en évidence les mécanismes cicatrisation du stipe.
Cet avis est confirmé par celui de l’ANSES du 3 avril 2012 "Le mode d’application par injection de produits de ce traitement contre le charançon rouge dans le stipe du palmier est de nature à rendre négligeable l’exposition des personnes vivant ou circulant au voisinage "des palmiers traités ainsi que celle des organismes de l’environnement, notamment les pollinisateurs.".

Le consensus semble se faire et c’est déjà un point fondamental sur la cicatrisation. Reste le problème de la circulation de molécules dans le parenchyme qui est un sujet qui mérite sans doute des études complémentaires.

 On peut néanmoins affirmer que les retours d’expérience de nos confrères étrangers sont suffisamment positifs pour autoriser la généralisation de cette pratique compte tenu de l’urgence provoquée par la situation phytosanitaire désastreuse comme par l’impossibilité de maintenir en ZNA des traitement aériens.

Derniers articles

23 juin, par Rédaction SNP

L’optimisme des floridiens

Clin d’œil aux Américains de Floride qui adorent leurs palmiers et nous en font la leçon....
https://www.lawncarepest.com/caring-for-your-palm-trees/

22 juin, par Rédaction SNP

Occitanie ....... c’est fini ?

Source le moniteur des TP. https://www.lemoniteur.fr/article/communes-fleuries-d-occitanie-perpignan-stimule-les-nouveaux-usages-4-4.822944
« La première année de mise en œuvre du Plan Canopée de la ville de Perpignan produit (...)

Edito

Edito de mai 2018

5 juin, par Rédaction SNP

Chers amis et passionnés du palmier,
Sans conteste, ce mois a été dominé par la lettre reçue du secrétaire d’État auprès du premier ministre Christophe CASTANER. Nous avions réussi à l’approcher car aux élections régionales de 95 interrogé par SNP il avait manifesté un intérêt personnel pour la sauvegarde des palmiers. Nous ne l’avions pas oublié et lui non plus.
Par ce courrier reconnaissant à votre association le rôle d’un sachant à (...)