Accueil > Revue De Presse > L’Europe, l’Afrique, le Monde > Rencontre avec Gaston Franco

Rencontre avec Gaston Franco

lundi 3 décembre 2012 - Rédaction SNP

 Ce jour, nouvel entretien avec le député européen toujours aussi actif sur la défense de la biodiversité. Gaston Franco est très attentif à l’évolution du CRP et du PA dans les régions PACA et LR et il s’en inquiète beaucoup.

Il nous confirme que si la France est aussi mal dotée en financement européen dans la lutte contre ces deux dévastateurs elle ne doit s’en prendre qu’à elle-même pour avoir négligé de déposer à temps les demandes de financement.

La commission réfléchit actuellement à assouplir les règles d’éligibilité pour attraper les mauvais élèves de notre espèce. Gaston Franco souhaiterait beaucoup que dans chacun des départements un élu ( peu importe l’étiquette) devienne son interlocuteur privilégié pour faire avancer les dossiers au niveau européen.

Nous pensons qu’il serait bon que les présidents des conseils généraux concernés se penchent enfin sur cette question. Mais il est aussi évident, qu’elle engage aussi la responsabilité des présidents des régions PACA et LR et de tous les échelons de l’appareil d’État.

Lorsqu’il y a une telle confusion dans les responsabilités, une volonté politique supérieure doit s’imposer.

Derniers articles

23 juin, par Rédaction SNP

L’optimisme des floridiens

Clin d’œil aux Américains de Floride qui adorent leurs palmiers et nous en font la leçon....
https://www.lawncarepest.com/caring-for-your-palm-trees/

22 juin, par Rédaction SNP

Occitanie ....... c’est fini ?

Source le moniteur des TP. https://www.lemoniteur.fr/article/communes-fleuries-d-occitanie-perpignan-stimule-les-nouveaux-usages-4-4.822944
« La première année de mise en œuvre du Plan Canopée de la ville de Perpignan produit (...)

Edito

Edito de mai 2018

5 juin, par Rédaction SNP

Chers amis et passionnés du palmier,
Sans conteste, ce mois a été dominé par la lettre reçue du secrétaire d’État auprès du premier ministre Christophe CASTANER. Nous avions réussi à l’approcher car aux élections régionales de 95 interrogé par SNP il avait manifesté un intérêt personnel pour la sauvegarde des palmiers. Nous ne l’avions pas oublié et lui non plus.
Par ce courrier reconnaissant à votre association le rôle d’un sachant à (...)