Accueil > Réglementation > Réglementation / Obligations déclaratives > Rappel à l’ordre du MAAF

Rappel à l’ordre du MAAF

samedi 29 septembre 2012 - Rédaction SNP

 Rappelons que la lutte contre le charançon rouge du palmier est obligatoire et donc le recours à un professionnel agréé par le ministère, impératif. Tous ceux qui ne respectent pas ce principe risquent des sanctions que notre association souhaite voir appliquées pour les propriétaires négligents délibérés ( malheureusement trop nombreux).

 Le suivi des infestations est une condition de base de la lutte contre cette espèce envahissante. les professionnels sont donc dans l’obligation de déclarer au ministère toutes leurs interventions.

Le ministère de l’agriculture de l’alimentation et de la forêt MAAF par sa direction régionale PACA service régional de l’alimentation SRAL PACA vient d’adresser à tous les professionnels enregistrés ( condition sine qua non pour pouvoir intervenir) un rappel à l’ordre car il considère que de trop nombreux chantiers ne sont pas déclarés.

Nous vous engageonsà insister auprès de vos intervenants pour qu’ils vous justifient que cette formalité a bien été accomplie. Le mieux serait que vous remplissez vous-même l’imprimé en le faisant viser par l’entreprise et en chargeant de son acheminement postal.

NB : Cette relance administrative nous surprend tout de même car elle ne vise que deux types d’intervention : l’assainissement et l’abattage et fait l’impasse sur le traitement curatif que représente l’expérimentation ( endothérapie procédé Bayer sur TPM et Agglo Fréjus/St Raphaël) dans l’arrêté du 23 mars 2012 implique une égale obligation de déclaration. A un moment où des voix s’élèvent pour s’inquiéter de la réussite de cette expérimentation on peut craindre que cette relance soit interprétée par une absence d’intérêt des pouvoirs publiques .Notre association le regretterait d’autant plus qu’elle a eu l’occasion de se plaindre à plusieurs reprises de l’insuffisante mobilisation des collectivités locales concernées ( sauf 3 ou 4 remarquables exceptions).

 Enfin, sans pour autant justifier des comportements fautifs, alors que nous sommes tous confrontés un emballement dramatique de l’infestation l’heure n’était-elle pas davantage à la mobilisation qu’à la perspective d’un retrait d’agrément pour faire passer des messages : la technique du père fouettard n’est pas la plus moderne

Derniers articles

22 juillet, par Rédaction SNP

Liste des produits de bio Controle

Une innovation en sous-catégorie la liste des produits EAJ. Il était temps .... Il reste cependant à expliquer à nos adhérents la cohérence avec la liste ITAB utilisable en agriculture biologique. (...)

22 juillet, par Rédaction SNP

Latania N°39

https://fr.calameo.com/read/004158699900fac65980d
En route pour les jardins de la Réunion bien sûr, mais aussi de l’île Maurice, de la Tasmanie, de l’Afrique du Sud. au-delà du monde des palmiers faire aussi connaissance des (...)

16 juillet, par Rédaction SNP

Adopter la Vigilance Attitude pour CRP & PA

En septembre 2017 nous vous avons signalé l’apparition de cette application lanceur d’alertes. Le démarrage n’a pas été à la hauteur de nos espérances. il faut dire que les mairies que nous avons approché pour leur dire tout (...)

Edito

Edito de juin 2018

13 juillet, par Rédaction SNP

Chers amis et passionnés du palmier,
Vous connaissez l’aphorisme "le pire n’est jamais sûr" on va s’y accrocher. Pourtant le 1er septembre c’est demain date-butoir de l’utilisation du Confidor. Nous n’avons aucune nouvelle de notre demande article 53 de prorogation 120 jours de l’usage de ce produit.
On a le sentiment que les lobbys écologistes sont tellement puissants dans notre pays que rien ne peut résister à leurs péremptoires (...)