Accueil > Réglementation > Débats parlementaires & Conseil des ministres & PE > Question de la sénatrice Jacky DEROMEDI

Question de la sénatrice Jacky DEROMEDI

vendredi 12 juillet 2019 - Rédaction SNP

La réponse est intervenue avant le nouvel arrêté, elle est un peu pro domo. Elle oublie d’analyser les causes des échecs constatés par l’ANSES.

On note "une lutte préventive sera imposée dans les zones faiblement infestées et dans les communes qui se seront engagées à mettre en place un plan de surveillance et un réseau de piégeage ainsi qu’une gestion adaptée des déchets de végétaux contaminés"

 Ça paraît cohérent mais en réalité l’administration centrale se débarrasse d’un dossier qu’elle n’a pas su gérer au profit de plusieurs dizaines de communes très inégalement dotées en compétences et en motivation.

 On s’attend à des séances épiques dans les CROPSAV régionaux qu’ils ne sont pas faits pour recevoir une telle charge administrative. Dans ce domaine comme dans beaucoup d’autres nous serions volontiers centralisateurs.

 

 

Derniers articles

13 juillet, par Rédaction SNP

Les vertus cachées des larves de CRP

This is the Neutritional benifits of sago warms ;Why Sago Worms are so Essential to human, ?
Have you ever wondered to know the Benifits of sago worms ?
Sago warm
Here are some of the incredible benefits of sago worms (...)

8 juillet, par Rédaction SNP

M2i en croissance continue

M2i continue sa croissance et confirme sa dynamique. Malgré les aléas sanitaires qui ont frappé le monde, l’entreprise lotoise a lancé fin juin sa nouvelle unité de production de formulation. D’une capacité de 2000 litres et d’un (...)

Edito