Accueil > Documentation > Le Beauveria Bassiana > Premières précisions de Nice Matin

Premières précisions de Nice Matin

mardi 8 mai 2018 - Rédaction SNP

Pas inintéressantes ......en vrac

- aveu de l’infestation de plus du tiers du patrimoine palmiers de la ville.

- constat journalistique (tardif) du non respect par Ville de Nice des prescriptions obligatoires de l’arrêté du 21 juillet 2010 sur la lutte obligatoire contre CRP. Tout cela n’est pas « prescrit »......

- grande incertitude sur le prix annuel du traitement cependant prix indicatif au kilo du nouveau produit 12 € ht/ttc ? mais c’est plutôt bien ( quel était celui du cousin Ostrinil ?).

- même chose sur les quantités requises.

- les essais plein champ d’efficacité : attendons la publication dans PHYTOMA, par exemple, qui a déjà communiqué sur le BB.

- un classement Abeilles qui pose plus de questions qu’il n’en résout 

Sur l’ambiance ça mériterait un apaisement, par plus de transparence entre tous les protagonistes. Le SRAL serait dans son rôle.

A SNP nous poursuivons l’étude des documents de l‘AMM. Mais la matière est complexe et comme on dit pour faire savant, nous nous entourons de sapiteurs !

 

Derniers articles

22 septembre, par Rédaction SNP

IPM (Integrated pest management) : quèsaco ?

Ce post pour montrer l’ampleur de la littérature sur le charançon rouge et son Integrated Pest Management ( Plan de lutte intégrée). Bien que tous ces articles soient quasi obligatoirement en anglais les auteurs ne le sont (...)

21 septembre, par Rédaction SNP

ARTE : Le serial killer de la Côte d’Azur

http://screencast-o-matic.com/watch/cqQrl1tPI3
Le serial killer de la Côte d’Azur
Un petit billet du 19/09 à la mode Arte sur les ravages du charançon. On en voit pas l’utilité sauf à faire un peu d’humour avec un sujet qui (...)

21 septembre, par Rédaction SNP

Le piégeage du CRP : faire encore mieux....

Pour compenser la perte des insecticides en aérien ( retrait de l’Imidaclopride) et l’inéluctable abandon de l’Emamectine Benzoate ( qui n’a obtenu son AMM en 2014 que parce qu’il était mis en œuvre sous forme (...)

Edito

Edito de aôut 2019

19 septembre, par Rédaction SNP

Chers amis et passionnés du palmier,
Le nouvel arrêté est publié depuis le 25 juin mais les communes qui se considèrent comme les plus impliquées ( elles ont, sauf exception, adopté la stratégie d’injection de l’insecticide dénommé Revive) n’ont pas l’air de l’apprécier beaucoup..."Que le ministère abandonne les traitements préventifs sauf pour les communes volontaires, c’est mortifère", reproche Daniel Chabernaud CMSP -ProPalmes83. Le député (...)