Accueil > Revue De Presse > Pour quelques charançons de plus...

Pour quelques charançons de plus...

mercredi 3 juillet 2013 - Rédaction SNP

Toute considération électorale mise à part, BRAVO Monsieur le maire de faire le coup de feu sur ce dossier. Le Var est le département de France le plus atteint = 51 communes pourtant les maires qui n’ont pas la tête dans le sable sont très rares.

Le dossier de la nouvelle molécule est sans doute sur le point d’aboutir deux réunions importantes se tiendront à Paris la semaine prochaine, nul doute que cette question y sera abordée. Pour notre association qui se bat depuis un an avec acharnement pour obtenir une solution un échec serait catastrophique et un casus belli.

La détection par l’utilisation de piéges à phéromones : Ce sujet nous semble de la plus haute importance. Nous sommes sur le point de trouver des solutions techniquement et économiquement valables avec des firmes chinoises et du Costa Rica. Il manque cependant une note méthodologique que la recherche française serait bien inspirée de nous fournir.

 Propriétaires négligents : un conseil lavez votre linge sale en famille.

Derniers articles

14 novembre, par Rédaction SNP

Piégeage : tous avec la Casa....

Nous proposons un autre type de piège chargé de la même phéromone, en même temps nous soutenons fermement la politique de piégeage de la Casa ainsi que celle de la Cavem.
Son efficacité est d’autant plus grande que des (...)

13 novembre, par Rédaction SNP

Un autre regard sur le piégeage massif

La mouche de l’olive est un grand fléau de l’oléiculture. En même temps grand consommateur de phytosanitaires autrefois du diméthoate. la pratique de piégeage massif est vite apparue comme une alternative crédible. Mais comme (...)

Edito

Edito d’octobre 2018

12 novembre, par Rédaction SNP

Chers amis et passionnés du palmier,
Sans l’avoir voulu nous sommes récompensés d’avoir un peu tardé dans la sortie de cet édito. Les 15 grands élus que nous avions solennellement saisi de graves difficultés consécutives à la suppression du Confidor et à l’abandon européen de la lutte obligatoire contre le CRP semblaient totalement insensibles à notre cause.
Sauf un, le Maire de Menton : (...)