Accueil > Revue De Presse > Pour quelques charançons de plus...

Pour quelques charançons de plus...

mercredi 3 juillet 2013 - Rédaction SNP

Toute considération électorale mise à part, BRAVO Monsieur le maire de faire le coup de feu sur ce dossier. Le Var est le département de France le plus atteint = 51 communes pourtant les maires qui n’ont pas la tête dans le sable sont très rares.

Le dossier de la nouvelle molécule est sans doute sur le point d’aboutir deux réunions importantes se tiendront à Paris la semaine prochaine, nul doute que cette question y sera abordée. Pour notre association qui se bat depuis un an avec acharnement pour obtenir une solution un échec serait catastrophique et un casus belli.

La détection par l’utilisation de piéges à phéromones : Ce sujet nous semble de la plus haute importance. Nous sommes sur le point de trouver des solutions techniquement et économiquement valables avec des firmes chinoises et du Costa Rica. Il manque cependant une note méthodologique que la recherche française serait bien inspirée de nous fournir.

 Propriétaires négligents : un conseil lavez votre linge sale en famille.

Derniers articles

23 juin, par Rédaction SNP

L’optimisme des floridiens

Clin d’œil aux Américains de Floride qui adorent leurs palmiers et nous en font la leçon....
https://www.lawncarepest.com/caring-for-your-palm-trees/

22 juin, par Rédaction SNP

Occitanie ....... c’est fini ?

Source le moniteur des TP. https://www.lemoniteur.fr/article/communes-fleuries-d-occitanie-perpignan-stimule-les-nouveaux-usages-4-4.822944
« La première année de mise en œuvre du Plan Canopée de la ville de Perpignan produit (...)

Edito

Edito de mai 2018

5 juin, par Rédaction SNP

Chers amis et passionnés du palmier,
Sans conteste, ce mois a été dominé par la lettre reçue du secrétaire d’État auprès du premier ministre Christophe CASTANER. Nous avions réussi à l’approcher car aux élections régionales de 95 interrogé par SNP il avait manifesté un intérêt personnel pour la sauvegarde des palmiers. Nous ne l’avions pas oublié et lui non plus.
Par ce courrier reconnaissant à votre association le rôle d’un sachant à (...)