Accueil > Revue De Presse > Pour quelques charançons de plus...

Pour quelques charançons de plus...

mercredi 3 juillet 2013 - Rédaction SNP

Toute considération électorale mise à part, BRAVO Monsieur le maire de faire le coup de feu sur ce dossier. Le Var est le département de France le plus atteint = 51 communes pourtant les maires qui n’ont pas la tête dans le sable sont très rares.

Le dossier de la nouvelle molécule est sans doute sur le point d’aboutir deux réunions importantes se tiendront à Paris la semaine prochaine, nul doute que cette question y sera abordée. Pour notre association qui se bat depuis un an avec acharnement pour obtenir une solution un échec serait catastrophique et un casus belli.

La détection par l’utilisation de piéges à phéromones : Ce sujet nous semble de la plus haute importance. Nous sommes sur le point de trouver des solutions techniquement et économiquement valables avec des firmes chinoises et du Costa Rica. Il manque cependant une note méthodologique que la recherche française serait bien inspirée de nous fournir.

 Propriétaires négligents : un conseil lavez votre linge sale en famille.

Derniers articles

18 octobre, par Rédaction SNP

Attention à la dérive réglementaire.....

deux illustrations récentes......
* liste des produits biocides
Le Premier ministre précise la liste des produits biocides qui ne peuvent pas être vendus en libre service à des utilisateurs non porfessionnels
Le (...)

12 octobre, par Rédaction SNP

Cannes, la suite .....

Les associations qui soutiennent la stratégie 3 du décret du 21 juillet 2010 semblent avoir moins la côte, en tout cas du côté de la Croisette !
La ville de Cannes a peu goûté certaines critiques et dénonce les (...)

12 octobre, par Rédaction SNP

Trop drôle .....la traduction automatique

Trouvé sur le site en l’état ...... en dehors de la forme il y a quelques bonnes vérités !
JARDINAGE Science
Moyens de combattre »Charançon de la paume »
9 octobre 2019 caroline rigondet
Contrôle chimique (...)

Edito

Edito de septembre 2019

18 octobre, par Rédaction SNP

Chers amis et passionnés du palmier,
L’encre de l’arrêté pourtant très bref, du 25 juin 2019 n’est pas encore sèche et nous entendons ses détracteurs le vouer aux gémonies au motif qu’il renonce à la lutte obligatoire dans les régions plus exposées pour l’instant, Corse, Paca, Occitanie.
Mais gardons-nous de toute hypocrisie, si la lutte obligatoire n’a pas atteint son objectif dans les régions les plus exposées c’est bien sûr la (...)