Accueil > Revue De Presse > L’Europe, l’Afrique, le Monde > Pour élus locaux à court d’idée .....

Pour élus locaux à court d’idée .....

mercredi 19 février 2014 - Rédaction SNP

Dans un précédent post nous informions que nos amis espagnols prenaient le taureau par les cornes ... à cette discipline ils sont naturellement meilleurs que nous !

http://www.sauvonsnospalmiers.fr/spip.php?article596

Etat urgence ici aussi.

Dans notre plan de préconisations figure une aggravation des sanctions des propriétaires négligents venant abonder un fonds pour le financement des propriétaires impécunieux.

Traduction du portfolio 

"Grave conséquence de la lutte contre l’infestation des palmiers Phoenix de la Comunidad - s’il vous plaît assurez-vous que vos arbres sont traités contre le charançon rouge du palmier . Ne pas traiter les sujets infectés pourrait vous attirer une forte amende".

Comunidad Pueblo del Mar F1&2 Cumbre del Sol, Benitachell, Alicante, Espana

Portfolio

Derniers articles

6 décembre, par Rédaction SNP

Mouvement préfectoral chez les Fous de Palmiers

Le président Pierre Olivier Albano communique : "Modifications organisation relative aux problématiques des ravageurs de palmiers.
L’organisation régionale est désormais la suivante, en particulier pour les réunions CROSPAV (...)

5 décembre, par Rédaction SNP

SNP référencée à l’Académie du Bio-contrôle

Énorme satisfaction de voir notre travail, associé à celui de Robert Castellana ( réseau des jardins botaniques) ainsi reconnu par l’Académie du Biocontrole et PBI.

5 décembre, par Rédaction SNP

FAO : la patte du chinois

très fort symbole.....
Le Directeur général de la FAO M. Qu Dongyu, lance l’Année internationale de la santé des végétaux.

Edito

Edito d’octobre 2019

30 novembre, par Rédaction SNP

Chers amis et passionnés du palmier,
Assez peu de posts ce mois-ci, en dehors de la publication de l’article dans PHYTOMA à la signature d’Éric Chapin (Cosave, Lien Horticole....) " charançon rouge du palmier : évolutions techniques et réglementaires et auquel nous avons modestement participé ce qui est tout de même, une première.
Ce mois-ci a été aussi celui de l’annonce du colloque sur les Ravageurs de Palmiers, fin novembre à Monaco (...)