Accueil > Revue De Presse > L’Europe, l’Afrique, le Monde > Pour élus locaux à court d’idée .....

Pour élus locaux à court d’idée .....

mercredi 19 février 2014 - Rédaction SNP

Dans un précédent post nous informions que nos amis espagnols prenaient le taureau par les cornes ... à cette discipline ils sont naturellement meilleurs que nous !

http://www.sauvonsnospalmiers.fr/spip.php?article596

Etat urgence ici aussi.

Dans notre plan de préconisations figure une aggravation des sanctions des propriétaires négligents venant abonder un fonds pour le financement des propriétaires impécunieux.

Traduction du portfolio 

"Grave conséquence de la lutte contre l’infestation des palmiers Phoenix de la Comunidad - s’il vous plaît assurez-vous que vos arbres sont traités contre le charançon rouge du palmier . Ne pas traiter les sujets infectés pourrait vous attirer une forte amende".

Comunidad Pueblo del Mar F1&2 Cumbre del Sol, Benitachell, Alicante, Espana

Portfolio

Derniers articles

15 août, par Rédaction SNP

Du grabuge chez les saumons....

https://www.fishfarmingexpert.com/article/scottish-salmon-company-fed-too-much-slice-to-fish/
Depuis des années, notre veille documentaire nous signale l’apparition d’un phénomène inquiétant : "anti-lice drug emamectin benzoate" (...)

13 août, par Rédaction SNP

Sale temps pour Barbara Pompili ...

Néonicotinoïdes : où en est la recherche de solutions alternatives ?
https://fr.news.yahoo.com/neonicotinoides-ou-en-est-recherche-alternatives-155503691.html
On dit bien le chantre mais c’est bien Barbara Pomili qui a eu (...)

Edito

Edito de juillet 2020

3 août, par Rédaction SNP

Chers amis et passionnés du palmier,
Mon premier edito date de février 2012 , depuis tous les mois quasiment sans interruption, j’ai fait le point du travail de l’association.
Toutes les bonnes choses ont une fin. Dans les semaines qui viennent je vais proposer en plein accord avec notre conseil d’administration la tenue d’une l’assemblée générale approuvant les comptes sociaux et la mise en sommeil de notre association pendant 3 ans.
Sous (...)