Accueil > Progression des infestations > Portugal la double peine....

Portugal la double peine....

samedi 22 avril 2017 - Rédaction SNP

http://bardofelysays.blogspot.fr/2017/04/why-are-portugals-pines-and-palms-dying.html

Intéressant ce parallèle entre deux calamités l’une que nous connaissons bien et l’autre qui est probablement malheureusement à venir, le fameux nématode du pin (Ne pas confondre avec nos nématodes CRP Steinernema carpocapsae). http://www.ccnse.ca/documents/practice-scenario/les-nématodes-dans-la-lutte-antiparasitaire#types

En novembre 2015 nous avions assisté à un colloque INRA à Bordeaux sur le sujet.

http://www.sauvonsnospalmiers.fr/le-nematode-du-pin.html

 Nous voudrions simplement en tirer 3 enseignements :

* Les approches "coupe claire" pour le pin ne sont pas plus efficaces que les zones 100 m, 200m, 10 kilomètres pour le palmier.

* Il faut réagir instantanément en tout début d’infestation par des moyens puissants essentiellement phytopharmaceutiques.

* Il faut concomitamment dégager des moyens tout aussi importants pour la recherche de solutions biologiques sur le long terme basées sur l’écologie chimique.

 

Derniers articles

25 février, par CASTELLANA Robert, Rédaction SNP

Le péril jaune....

Après le charançon rouge (importé d’Asie) et le papillon palmivore (venu d’Amérique latine), voici le "ravageur jaune" en provenance d’Afrique. Il s’agit de la bactérie Candidatus Phytoplasma palmae (en anglais : lethal yellowing of (...)

19 février, par Rédaction SNP

Le plan Ecophyto 2 « + »

TVA Agri met la pression à la veille du salon de l’agriculture et dans la perspective du nouveau plan Eco-Phyto qui serait publié fin mars.
FNSEA rappelle que l’Inra estime au minimum à une demi douzaine d’années (...)

19 février, par Rédaction SNP

Une thèse plein cadre

Une thèse plein cadre
https://rua.ua.es/dspace/bitstream/10045/73611/1/tesis_johari_bin_jalinas.pdf

Edito

Edito de janvier 2018

5 février, par Rédaction SNP

Chers amis et passionnés du palmier,
Ce mois de janvier a été marqué par deux manifestations :
* En région PACA le débriefing de la politique environnement. Le palmier s’en sort plus qu’honorablement puisqu’il fait partie des quatre exposés présentés. Celui de la cheffe de service du département environnement & biodiversité ( qui nous a rassuré sur le maintien en 2018 de l’enveloppe de financement) et celui du directeur du Parc (...)